Edito J3E 800

Edito J3E 800

Assurance et sécurité La « continuité de service », un postulat pour tous les secteurs d’activité. Dans ce numéro consacré aux datacenters, cette question est en filigrane en permanence. Comment assurer à l’utilisateur un minimum de coupures, peut-on aller jusqu’à la sécurité totale ? Plusieurs réponses sont possibles, c’est une question de coût. La sécurité d’alimentation a un prix. Comment peut-elle être estimée ? C’est avant tout une appréciation nouvelle, directement liée à la notion de risque accepté. La distinction entre le risque accepté et le risque subi est essentielle. Elle l’est au plan industriel et dans les rapports clients / fournisseurs à tous les stades. Peut-elle être appréciée, et à quel moment le risque doit-il être externalisé vers un tiers qui le prendra et à quel coût ? Les compagnies d’assurance ont-elles cette capacité de l’apprécier seules ? Certainement pas, le dialogue est indispensable entre les différentes parties et est directement fonction de retours d’expérience. Selon les utilisateurs, l’interruption de service n’aura pas les mêmes conséquences et c’est là qu’interviennent les différents types de protection liés à la fois à la continuité de service de l’électricité qui est la base, et des systèmes de protection des installations. Deux volets […]

Sur le même sujet

Assurance et sécurité

La « continuité de service », un postulat pour tous les secteurs d’activité. Dans ce numéro consacré aux datacenters, cette question est en filigrane en permanence. Comment assurer à l’utilisateur un minimum de coupures, peut-on aller jusqu’à la sécurité totale ?
Plusieurs réponses sont possibles, c’est une question de coût. La sécurité d’alimentation a un prix. Comment peut-elle être estimée ? C’est avant tout une appréciation nouvelle, directement liée à la notion de risque accepté. La distinction entre le risque accepté et le risque subi est essentielle.
Elle l’est au plan industriel et dans les rapports clients / fournisseurs à tous les stades. Peut-elle être appréciée, et à quel moment le risque doit-il être externalisé vers un tiers qui le prendra et à quel coût ?
Les compagnies d’assurance ont-elles cette capacité de l’apprécier seules ? Certainement pas, le dialogue est indispensable entre les différentes parties et est directement fonction de retours d’expérience.
Selon les utilisateurs, l’interruption de service n’aura pas les mêmes conséquences et c’est là qu’interviennent les différents types de protection liés à la fois à la continuité de service de l’électricité qui est la base, et des systèmes de protection des installations. Deux volets distincts mais solidaires. En outre, le lien avec le client final, élément à plusieurs dimensions, dépendra du type d’exigence du service. A-t-on déjà un historique des relations clients / fournisseurs dans ce domaine relativement récent, et surtout peut-on en tirer des enseignements utiles à l’amélioration de la « continuité de service » ? J3E redonnera la parole aux différents intervenants sur ces questions. DatacenterDynamics va être l’occasion d’un échange entre tous les acteurs du marché. Il est indispensable pour progresser, surtout dans le monde de communication dans lequel nous vivons et qui va être de plus en plus exigeant sur la sécurité.

Jean-Claude Karpelès

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte