Easyhandling de Rexroth : une diminution des temps d’ingénierie pouvant atteindre 80%

Easyhandling de Rexroth : une diminution des temps d’ingénierie pouvant atteindre 80%

Avec sa solution EasyHandling, Bosch Rexroth passe à la vitesse supérieure en matière d’automatisation des fonctions de manipulation à moindre coût. Une interaction parfaite entre les technologies d’entraînement et de commande et les systèmes linéaires, des interfaces mécaniques et électriques standardisées ainsi qu’un assistant de mise en route facilitent considérablement l’automatisation. EasyHandling est bien plus qu’un système modulaire ; il permet, au total, une réduction des délais d’étude de projet, de montage et de mise en service de chaque application pouvant atteindre 80%   Pour parvenir à ces résultats, la solution EasyHandling utilise une architecture à trois niveaux qui comprend les versions « basique », « confort » et « avancée ». Elles couvrent de façon modulaire tous les degrés d’automatisation, de la mécatronique aux solutions système préconfigurées, en passant par les axes intelligents ; on peut par ailleurs aisément passer d’une version à l’autre. La version EasyHandling basique comprend les systèmes linéaires mécaniques prêts à monter à un ou plusieurs axes, moteurs et pneumatique inclus. Elle englobe donc les divers systèmes d’entraînement mécanique. Elle offre en outre des systèmes pneumatiques tels que des pinces, des modules rotatifs et des capteurs. Un outil de sélection orienté solution réduit les délais d’étude de projet et de conception de détail. […]

Sur le même sujet

Avec sa solution EasyHandling, Bosch Rexroth passe à la vitesse supérieure en matière d’automatisation des fonctions de manipulation à moindre coût. Une interaction parfaite entre les technologies d’entraînement et de commande et les systèmes linéaires, des interfaces mécaniques et électriques standardisées ainsi qu’un assistant de mise en route facilitent considérablement l’automatisation. EasyHandling est bien plus qu’un système modulaire ; il permet, au total, une réduction des délais d’étude de projet, de montage et de mise en service de chaque application pouvant atteindre 80%

 

Pour parvenir à ces résultats, la solution EasyHandling utilise une architecture à trois niveaux qui comprend les versions « basique », « confort » et « avancée ». Elles couvrent de façon modulaire tous les degrés d’automatisation, de la mécatronique aux solutions système préconfigurées, en passant par les axes intelligents ; on peut par ailleurs aisément passer d’une version à l’autre.

La version EasyHandling basique comprend les systèmes linéaires mécaniques prêts à monter à un ou plusieurs axes, moteurs et pneumatique inclus. Elle englobe donc les divers systèmes d’entraînement mécanique. Elle offre en outre des systèmes pneumatiques tels que des pinces, des modules rotatifs et des capteurs. Un outil de sélection orienté solution réduit les délais d’étude de projet et de conception de détail.

Des paramètres mécaniques prédéfinis

Dans la version EasyHandling confort, les servo-entraînements pré-paramétrés Rexroth élargissent la gamme d’axes proposés. Désormais équipés d’un port multi-ethernet, les servo-entraînements IntraDrive Cs sont compatibles avec les protocoles de communication sercos III, Profinet IO, EtherNet/IP et EtherCat. Les interfaces de communication compatibles avec d’autres protocoles traditionnels comme Profibus sont également disponibles. La solution EasyHandling confort associe ainsi extrême flexibilité et grande simplicité de mise en service.

Bosch Rexroth est le seul fabricant à proposer à l’utilisateur un outil d’ingénierie dans lequel les données mécaniques et électriques de chaque axe sont prédéfinies. L’assistant de mise en route EasyWizard reconnaît automatiquement les paramètres du moteur IntraDyn et les associe aux paramètres mécaniques une fois le numéro de série du module linéaire entré.

Cela limite la mise en service à la simple saisie de quelques données spécifiques à l’application et permet d’économiser jusqu’à 90% du temps nécessaire.

En outre, EasyHandling facilite considérablement la conception et le montage, car une technique d’assemblage par forme diminue de 75% la fabrication de composants d’adaptation.

Des consignes de maintenance adaptables afin de prolonger la durée de vie

Dans la troisième version, EasyHandling avancée, Bosch Rexroth a intégré à son système de manipulation une commande d’axe avec automate intégré paramétrable et préconfigurée,  conforme aux normes CEI 61131-3 et PLCopen. Elle remplace la programmation fastidieuse par un paramétrage rapide. La commande d’axe assure les déplacements coordonnés d’un point à un autre ainsi que la souplesse d’utilisation des systèmes cartésiens. Grâce aux données mécaniques spécifiques définies pour chaque axe, le logiciel de commande fournit à l’opérateur des instructions de maintenance sur la durée et le mode de fonctionnement. Cela garantit, par exemple, le respect des intervalles de lubrification. Cette fonction augmente considérablement la durée de vie et réduit le risque de pannes.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte