Les data centers ABB passent au courant continu

A l’heure de la généralisation des infrastructures éco-dynamiques et du cloud computing, réduire la facture énergétique reste le principal défi des data centers. La plupart des entreprises IT et des exploitants ont pris conscience de ces enjeux énergétiques et environnementaux dès le stade de la conception de leurs infrastructures. Après s’être concentrés sur la consommation d’énergie des systèmes de refroidissement – poste de coût qui représente près de la moitié des coûts d’exploitation – elles s’intéressent aujourd’hui à la conception même de l’infrastructure électrique, ainsi qu’aux atouts de l’alimentation en courant continu, une solution qui permet d’économiser entre 10% et 20% d’énergie par rapport à une technologie traditionnelle en courant alternatif.

Sur le même sujet

ABB, leader dans les technologies de l’énergie et de l’automation, a une expérience historique dans le courant continu qui remonte aux premiers pas de la transmission à courant continu sur les réseaux haute tension (CCHT) dans les années 1950. Depuis, ABB a introduit le courant continu dans de nombreux procédés industriels complexes et aujourd’hui, le groupe impulse le passage au courant continu dans le domaine des data centers comme par exemple le data center green.ch, qui illustre parfaitement cette réalité.

L’alimentation traditionnelle en courant alternatif nécessite plusieurs systèmes de conversions AC/CC au sein de l’installation pour alimenter un serveur informatique depuis la source alternative du réseau d’énergie. Toutes ces étapes peuvent être évitées en plaçant en tête de l’installation, un module de conversion unique. Ainsi, les équipements de conversion ne sont plus nécessaires et le coût d’investissement, ainsi que la surface des locaux techniques diminuent.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte