Marché de la domotique : une forte croissance et des résultats positifs pour KNX

KNX est, aujourd’hui, le protocole le plus populaire sur les marchés européens. La part des solutions basées sur KNX dépasse les 70% de la valeur totale du marché.

Sur le même sujet

Le BSRIA (Building Services Research and Information Association) vient de présenter les résultats de son étude européenne Smart Home Market. Ce rapport propose un aperçu global des solutions de domotique proposées par différents fabricants et illustre la réussite du protocole KNX.

La place du protocole KNX sur le marché de la domotique

Grâce à l’engagement des principaux fabricants allemands (marché le plus dynamique dans ce secteur) et à la position active de l’association KNX, le protocole éponyme est devenu le plus populaire sur la plupart des marchés européens. Il contribue largement à la place accordée aux technologies au sein de l’industrie notamment.

Au cours des trois dernières années, la part du protocole KNX a gagné trois points de pourcentage en moyenne. Il a donc bénéficié d’une croissance importante à travers l’Europe. Et même au Royaume-Uni, marché secondaire par rapport à l’Europe continentale, ses parts ont augmenté progressivement jusqu’à représenter, depuis fin 2011, plus du tiers du marché global.

Grâce à une croissance importante, KNX est devenu le protocole n°1 sur le marché européen de la domotique.

La situation globale

Bien que le marché de la domotique propose des solutions principalement haut de gamme, il trouve sa place en ce temps de crise et se développe à un rythme important. Selon les estimations du BSRIA, la valeur de ce marché a atteint, en 2011, 600 millions d’euros, ce qui correspond à une hausse de 13% par rapport à l’année précédente.

Avec une part de 48% de la valeur totale du marché européen de la domotique, l’Allemagne est le plus grand fabricant et consommateur de solutions pour maisons intelligentes. Les produits allemands d’automatisme représentent 70% du total des produits européens pour ce marché. La France et le Royaume-Uni, malgré un potentiel prometteur, ne peuvent pas avancer les mêmes chiffres : ils représentent respectivement 10 et 8% du marché européen.

Les leaders sont toujours ABB, Hager, Schneider, Siemens…

La demande en solutions pour maisons intelligentes

Le principal segment investi par la domotique correspond aux logements haut de gamme. Ainsi, les solutions sur mesure pour les propriétés de luxe représentent les deux tiers du marché.

La seconde niche la plus importante (environ 20% des ventes) est composée des petites et moyennes entreprises qui utilisent des applications résidentielles dans les bâtiments commerciaux, les hôtels ou les restaurants.

Confort et commodité sont les principales motivations de ces deux types de consommateurs qui restent les principaux segments de clientèle et génèrent une demande stable.

Rentables à moyen terme, ces solutions ne sont pas encore très répandues. Aussi, les principaux fabricants de domotique ont commencé à accorder une attention plus vive à la promotion de systèmes de milieu de gamme (scénario de base pour l’éclairage, contrôle de la température, stores, etc.). Le succès de ces nouvelles solutions dépendra, cependant, de la position des promoteurs immobiliers.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte