Coup d’oeil chez nos voisins allemands : dossier Lumières n°3

Coup d’oeil chez nos voisins allemands : dossier Lumières n°3

Outre-Rhin, la législation relative à l’effi cacité énergétique des bâtiments résulte, comme l’ensemble des législations nationales, de la directive européenne EPBD (Energy Performance of Buildings Directive) de 2002. En Allemagne les exigences de cette dernière ont fait l’objet, la même année, d’un décret « économie d’énergie » (EnEV : Energie einsparverordnung) déjà réactualisé à 2 reprises (2007 et 2009) et qui sera de nouveau révisé en 2013. Prenant en compte le bilan énergétique, le poids des énergies primaires, les objectifs à respecter…, ce décret a conduit à l’élaboration, dès 2007, de la norme DIN V 18 599 portant sur le calcul de la demande d’énergie (nette, fi nale et primaire) nécessaire au chauffage, au refroidissement, à la ventilation, à la production d’eau chaude sanitaire et à l’éclairage des bâtiments. Concernant l’éclairage, 42 profi ls d’usagers ont été définis en fonction des applications et du type de lampes utilisées. La réalisation ci-contre, « mise en lumières » par Trilux, illustre la sensibilité allemande vis-à-vis d’éclairages performants et de qualité. Il s’agit de l’atrium caractérisant les locaux du Fraunhofer, organisme de soutien à la recherche appliquée (le CNRS allemand en quelque sorte). Outre l’apport de lumière naturelle, des vasques circulaires « Polaron […]

Sur le même sujet

Outre-Rhin, la législation relative à l’effi cacité énergétique des bâtiments résulte, comme l’ensemble des législations nationales, de la directive européenne EPBD (Energy Performance of Buildings Directive) de 2002. En Allemagne les exigences de cette dernière ont fait l’objet, la même année, d’un décret « économie d’énergie » (EnEV : Energie einsparverordnung) déjà réactualisé à 2 reprises (2007 et 2009) et qui sera de nouveau révisé en 2013.

Prenant en compte le bilan énergétique, le poids des énergies primaires, les objectifs à respecter…, ce décret a conduit à l’élaboration, dès 2007, de la norme DIN V 18 599 portant sur le calcul de la demande d’énergie (nette, fi nale et primaire) nécessaire au chauffage, au refroidissement, à la ventilation, à la production d’eau chaude sanitaire et à l’éclairage des bâtiments. Concernant l’éclairage, 42 profi ls d’usagers ont été définis en fonction des applications et du type de lampes utilisées.

La réalisation ci-contre, « mise en lumières » par Trilux, illustre la sensibilité allemande vis-à-vis d’éclairages performants et de qualité. Il s’agit de l’atrium caractérisant les locaux du Fraunhofer, organisme de soutien à la recherche appliquée (le CNRS allemand en quelque sorte). Outre l’apport de lumière naturelle, des vasques circulaires « Polaron LED » ont été choisies pour leur design approprié à l’architecture contemporaine et ancienne des bâtiments.

Les projecteurs « Scenatic Flex 600 LED » valorisent des éléments architecturaux, y compris dans diverses salles accueillant séminaires et expositions. Enfi n, développés par le fabricant de luminaires spéciaux RSL, fi liale de Trilux, 30 luminaires tubulaires 100% LED créent un lien entre les différents étages et, selon ses concepteurs, un effet « banc de poissons ».

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte