"Albero" le Projet d’Enzo Eusebi – Nothing Studio

Dans le cadre de la reconstruction de L’Aquila suite au terrible tremblement de terre qui a frappé la ville, Enzo Eusebi a proposé, conjointement avec Nothing Studio, un édifice religieux à la conception inhabituelle: une structure textile aussi légère qu’antisismique, et aussi monumentale que peu rhétorique.

Sur le même sujet

C’est en s’imaginant le parcours d’accès à la future construction que l’idée lui est venue de se servir du système d’éclairage pour dessiner un nouveau paysage urbain.

« Albero » a ainsi vu le jour avec une particularité fondamentale: le projeteur ne s’est pas uniquement concentré sur l’élément éclairant, mais sur le mât porteur.

En œuvrant sur un concept modulaire, Eusebi a démantelé la structure traditionnellement monolithique du support pour proposer un système fait de plusieurs secteurs superposés et articulés.

Cette souplesse permet non seulement de changer l’aspect extérieur du support lui-même, mais laisse entrevoir la possibilité de doter les différents éléments de fonctions particulières. Le système d’éclairage devient ainsi une composante interactive de la scène urbaine. Outre la lumière, il peut être équipé d’outils de communication, d’installations de surveillance et de sécurité comme les webcams, de panneaux solaires ou de simples protections contre le soleil.

Enzo Eusebi : « Le mât fait l’objet d’un sectionnement qui correspond à une production maîtrisée des éléments, comme pour les options dans l’industrie automobile. En tant qu’acheteur, j’acquiers un bien dont je peux choisir la couleur, la forme, la technologie, ainsi que des équipements qui vont de la surveillance de la ville par webcam à la solarisation active au moyen de panneaux solaires… En bref, c’est un mât smart (en référence à la voiture). Vous pouvez en changer la trappe au bout de deux ans au profit d’une couleur ou un matériau différent. À vous de le disloquer et de choisir ce que vous voulez. Il y a un élément de base, mais si vous le souhaitez, des déclinaisons sont possibles ».

« Albero » n’est présenté que dans quelques-unes des multiples variantes permises par son design. C’est une façon de mettre l’accent sur l’un des principaux thèmes du projet, à savoir que ce programme peut se décliner en plusieurs solutions formelles, au sein d’un système technologique unique.

Les éléments modifiables sont donc la couleur, le matériau et la forme.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte