Projet DIRHA ou la domotique au service du handicap – Electricien3e n°47

Le projet DIRHA, Distant-speech Interaction for Robust Home Applications, porte sur le développement d’interactions entre la voix et son environnement domotique dans différentes langues. Un réseau de micro est installé dans les pièces de la maison afin de surveiller les activités acoustiques et la parole à l’intérieur de n’importe quel espace.

Sur le même sujet

L’objectif, à terme, est de lancer une session de dialogue vocal afin de mettre en œuvre un service ou d’avoir accès à des appareils et d’autres dispositifs. Le système analyse la représentation acoustique de manière cohérente, en traitant en parallèle plusieurs espaces. Ces objectifs très difficiles exigent des progrès dans différents domaines scientifiques et techniques. En effet, basé sur un réseau de microphones répartis dans la maison, le traitement multi-microphone comprend, entre autres, des tâches comme la localisation de l’émetteur, l’annulation de l’écho acoustique, l’amélioration de la parole, la segmentation et la classification des événements acoustiques. Il est alors nécessaire de disposer de technologies robustes pour une reconnaissance vocale lointaine et l’identification du locuteur (et sa vérification). Le prototype final sera intégré dans une maison automatisée et évalués par des utilisateurs réels.  Le développement de ce système intelligent offrirait de nouvelles perspectives notamment en matière d’amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées ou à mobilité réduite sans recours obligatoire à la téléthèse.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte