Développement durable : « BAT Energies » un SIAD d’Efficience Energétique et Fonctionnelle pour les GTB

La start-up GA-MM SAS lance le module « BAT Energies » de son SIAD (Système d’Information pour l’Aide à la Décision) « GA-MM Tools » intervenant dans le domaine de l’Efficience Energétique et Fonctionnelle. Construit autour de la puissante plateforme SkySpark, il complète les systèmes de Gestion Technique dans tous les Bâtiments (GTB).

Sur le même sujet

« BAT Energies », qui se singularise déjà comme le plus puissant des outils BEMS (Système de Management de l’Energie du Bâtiment), complète les systèmes en place en leur apportant des fonctions d’analyse qu’ils ne possèdent pas. En effet, « GA-MM Tools », en prenant en compte une multitude de critères par l’étiquetage de données et l’adjonction d’attributs complémentaires (type de matériel, local, service, dépendance, surface ou volume, bâtiment, type d’énergie…) assure une plus grande efficacité lors de l’analyse de données.

Budget d’exploitation d’un bâtiment : 75% de celui du fonctionnement.

Cette réalité impose donc, à tout responsable, de porter la plus grande attention sur la gestion énergétique et fonctionnelle qui devient ainsi prioritaire.
La réalité de la performance dépend de très nombreux paramètres et se juge dans la durée. Pouvoir introduire facilement de nouveaux critères de tri et des informations complémentaires accroit la puissance d’analyse et permet de mieux comprendre les différents paramètres à prendre dans le cadre d’une véritable Gestion Active.

Développement durable & Gestion Active
Le sigle GAB (Gestion Active des Bâtiments) devient plus approprié maintenant que GTB (Gestion Technique des Bâtiments) parce qu’il « correspond à une rupture technologique qui se place résolument dans la perspective de la croissance durable. Directement liée à l’impératif de performance énergétique, c’est une composante du développement durable, lequel, rappelons-le, repose sur trois piliers : l’environnement, le social et l’économique ».
« Active parce qu’elle englobe en plus de la conduite, du contrôle et de la commande des installations (GTB), l’analyse multicritères pour élaborer des bilans qui permettent de connaitre la réalité du résultat pour fixer les objectifs d’amélioration. Seule une analyse multicritères élaborée à partir des « usages réels » et des « usagers », permet de conjuguer harmonieusement la gestion active des bâtiments avec une croissance durable qui s’impose à nos sociétés actuelles. (J3E) »
Faites jaillir, telles des étincelles, l’important du fonctionnement de vos installations GA-MM SAS porte ces valeurs au sein du Gimélec dont elle est adhérente. GA-MM participe activement à sa commission A64 : SIAD pour la performance du bâtiment

Des systèmes existants inadaptés imposent de nouveaux outils
L’Internet des objets, le M2M & les Big data ont fait apparaître de nombreux défis à relever :
 Volume : Plusieurs centaines de milliards de systèmes à connecter produisent une multitude de données chronologiques à acquérir, traiter et archiver. Les bases de données relationnelles classiques sont inadaptées à cette situation.
 Flux : La fréquence des flux de données générés par les capteurs est variable et souvent importante. De nouvelles approches sont donc nécessaires, en termes d’infrastructure, pour pouvoir gérer ces flux de données en temps réel.
 Modélisation : Les logiciels traditionnels sont exigeants dans l’ordonnancement des données dans des tables. La réalité des bâtiments est toute autre depuis l’avènement de l’Internet des Objets. Il faut traiter des données désordonnées voire chaotiques. L’hétérogénéité et l’incohérence des modèles de données sont la règle, et non l’exception.
 Analytique : Il convient de transformer les données brutes issues des capteurs en informations pertinentes et exploitables dans le cadre de l’Internet des Objets. De nouvelles techniques et de puissants algorithmes de calcul sont nécessaires pour analyser en profondeur un système composé de milliers de capteurs.
 Visualisation : La navigation et la visualisation des flux énormes de données de ces capteurs nous obligent à repenser les interfaces homme-machine pour donner un sens aux montagnes de données avec des moyens humains de plus en plus limités.
SkySpark a été conçu dès son origine pour relever ces défis. Grâce à SkySpark, les développeurs peuvent se concentrer sur la création d’applications dans leurs domaines, sans perdre de temps à créer des outils pour gérer ces problèmes spécifiques.

GA-MM Tools innove en associant à l’énergie le fonctionnel
La vision systémique des logiciels du passé ne suffit plus pour répondre aux exigences du développement durable qui exige une vision intégrée.
SkySpark met en réseau l’hétérogénéité (standards, métiers, fournisseurs…) pour proposer un service multicritère, industrialiser les télé-services, les interconnecter à plusieurs niveaux (bâtiment, quartier, ville, région…) pour mutualiser les coûts, rationaliser le déploiement de nouveaux services et enfin et surtout assurer une haute qualité de services (sécurité, disponibilité, gestion des droits, analyse des données…).
GA-MM Tools est la boite à outils complémentaire des systèmes de GTB en place. Elle optimise le fonctionnement de vos bâtiments en vous faisant réaliser tous types d’économie.
Pour développer ses divers outils, GA-MM associe son expertise multi-métiers à la plateforme ouverte SkySpark pour répondre à tous types de problématiques d’un monde connecté. L’utilisation de SkySpark permet de modéliser, consolider et restituer les données préparées. Ainsi, le décideur a une vue d’ensemble du fonctionnement de son ou ses bâtiments, GA-MM Tools peut donc s’inscrire dans une optique d’informatique décisionnelle (BI : Business Intelligence).

« BAT Energies », outil révolutionnaire pour l’efficience
Le développement durable prévoit de réduire de 38% les consommations d’énergie et de 50% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 et 75 % d’ici 2050.
Ne pas tenir compte des dysfonctionnements fonctionnels, ne permet pas de les atteindre.
A l’heure des certifications HQE et d’une démarche de développement durable, « BAT Energies » permet de :
Réduire les consommations
Connaître l’ensemble des critères
indispensables pour les Maîtres d’ouvrage et les Maîtres d’oeuvre
Optimiser les services et le travail
Réduire les risques
Maintenir voire augmenter la qualité
Améliorer les paramètres fonctionnels
Les règles d’analyse propres à l’efficacité énergétique de « BAT Energies » font jaillir, telles des étincelles (Sparks), les informations pertinentes du fonctionnement. Prises en compte dans le processus décisionnel d’optimisation, la rationalisation de l’énergie et la maintenance, elles entrent dans les critères de choix lors de modifications à entreprendre.
BAT Energies est particulièrement recommandée, sur un ou plusieurs sites, dès qu’on a la volonté de mettre en place une politique de développement durable pour réduire les coûts et assurer la sauvegarde de l’environnement. Les bases de cette politique peuvent aller dans le sens d’un contrat de mesure et vérification (M&V).

Institut de formation GA-MM pour l’efficience de vos systèmes
Connaitre les technologies et les outils existant sur le marché est synonyme d’efficacité et permet de réduire l’inhibition du personnel dans la recherche d’améliorations techniques et fonctionnelles.
A l’heure où l’interopérabilité et les protocoles normés sont au coeur du discours de la plupart professionnels du secteur, il est important qu’un SIAD pour la performance du bâtiment fédère les différents protocoles (BACnet, oBIX, LonWorks, Modbus…) ainsi que les notions d’Internet des Objets, de « Smart Services » ou de M2M. Cela ne saurait donner satisfaction sans un personnel qualifié et formé.
Nos formations, qui ont donc pour objectif l’accompagnement à ce profond changement, sont résolument orientées « Gestion Active des Bâtiments ». Elles s’adressent à tous types de métiers et de profils (développeurs de produits, chargés d’affaires, intégrateurs, mainteneurs…).
Formations inter-entreprises
 Investir sur des bonnes bases
 Formation utilisateur aux applications SkySpark
 Formation avancée à la programmation d’une application SkySpark
 Formations aux principaux protocoles
Formations sur mesure adaptées & approfondies
 Mixte de ces modules
 Efficience énergétique

GA-MM, start-up ambitieuse
GA-MM a été créée par Jacques Bourgain et plusieurs ingénieurs reconnus dans la profession. Avec ses outils d’analyse et son expertise, GA-MM intervient dans l’efficience énergétique et fonctionnelle avec un retour sur investissement (R.O.I) optimal selon le processus illustré par le schéma ci-après.
Le projet de GA-MM SAS porte sur les domaines suivants :
 Distribution de SkySpark en exclusivité sur les pays francophones hors Canada
 Recherche et développement : Création de plusieurs SIAD spécialisés dans le tertiaire et l’industriel (énergie, fonctionnel…)
 Assistance technique et Formation
Rappel : Jacques BOURGAIN a créé B.tib, une structure performante et reconnue de conseil et de distribution qui a lancé seul ou avec d’autres sociétés plusieurs technologies qui ont toujours été retenues par le marché :
· Protocole BACnet & LonWorks (leaders du marché Français aujourd’hui)
· Plateforme de développement Niagara de Tridium (360 000 licences dans le monde)
· Sedona de Tridium : Le premier Framework logiciel pour équipements embarqués
· « Smart Services », « M2M » et « Internet des objets »
Aujourd’hui, avec GA-MM il introduit SkySpark de « SkyFoundry » qui a un fort potentiel sur le prometteur marché de la Gestion Active et du développement durable.

SkyFoundry
Fondée en 2009 par Brian Frank (président) et John Petze (associé-directeur commercial). Brian Frank est l’architecte créateur de SkySpark, Fantom et Niagara de Tridium.
John Petze est l’ancien président de Tridium
Témoignages
SkySpark analyse en continu 4 000 sites (21 millions m2) en février 2013 et a déjà permis de générer plusieurs millions de dollars d’économies. Voici quelques références d’utilisateurs
1 – Simultanéité du chaud et du froid sur les CTA (ESI Environmental Systems)
« Les séquences de contrôle ont été modifiées afin de corriger ce problème.« Economie :
> $ 325.000 par an sur 67 sites :»
2 – Chaudières de 26 écoles (DVL Automation)
«Beaucoup de chaudières en mode manuel la nuit, quel que soient la température ou/et la charge, une bonne partie de la saison de chauffage»
« Economie : environ 200 000 $ sur 26 écoles. »
3 – Gestion de 238 panneaux solaires répartis sur 28 sites différents (Engenuity systems)
« 38 compteurs mettaient en évidence de fortes variations de production et des performances médiocres causées par de nombreux paramètres difficiles à gérer (saisonnalité, météo…). SkySpark indique les fonctionnements hors plage acceptable définie. La prestation SkySpark été réalisée en 5 jours. »
« Le rendement a augmenté, d’innombrables heures d’analyse manuelle ont été épargnées avec un R.O.I. très court.
Documents à votre disposition sur demande
 Architecture de SkySpark
 Fonctionnalités (document pour développeur d’applications)

Communiqué de presse du 18/03/2013
GA-MM (Gestion Active et M2M du bâtiment) – 40, avenue Guy de Collongue – 69130 ECULLY – France
SAS au capital de 35 500 € – R.C.S. LYON : 751 109 620 – Code APE/NAF : 4651Z
Tél. : +33 6 76 61 33 00 – Site web : http://www.ga-mm.com/ – Informations : info@ga-mm.com –
N° enregistrement de l’activité de prestataire de formation auprès du préfet de la région de Bretagne : 53 29 08617

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte