Plateforme efficacité énergétique Seine-Aval – Enseignement j3e n°817

Bâtir la vérité de demain

Cette initiative prise par un territoire est inédite en France : le 28 février 2013, la ville des Mureaux (78) a lancé officiellement la Plateforme efficacité énergétique Seine-Aval, un centre de formation, de recherche et d’information sur l’efficacité énergétique et l’électromobilité dans la ville du futur. L’ambition des partenaires de ce vaste projet est d’en faire une structure référente en matière d’optimisation énergétique.

Sur le même sujet

Après deux ans de dialogue, la ville des Mureaux, dans les Yvelines, berceau de la fusée Ariane, a réussi son pari : réunir des universités, des institutionnels et des entreprises pour mettre sur pied l’ambitieux projet de la « Plateforme efficacité énergétique Seine-Aval ». Au total, 23 partenaires fondateurs (voir encadré) pour une structure unique en son genre, qui permettra d’étudier et de s’approprier l’innovation technologique dans le domaine de l’énergie afin, comme l’a souligné Eric L’helguen, DG d’Embix, « faire du bâtiment un contributeur de l’efficacité énergétique globale ».

 

perspective-vue-pietonne-webUn pôle d’excellence de la R&D à l’opérationnel

La Plateforme accueillera un pôle de formation et de recherche sur l’efficacité énergétique et les déplacements intelligents. Elle accueillera 700 élèves, du CAP à bac+8, à la rentrée 2013-2014, et entre 2 000 à 3 000 élèves à terme.

Cette structure est à la fois un pôle de compétences et un campus universitaire en devenir, dont l’approche pédagogique est fondée sur le brassage des niveaux, le partage des savoirs et des savoir-faire, l’ouverture et la collaboration pour décloisonner les métiers.

 

La Plateforme n’a pas vocation à former uniquement l’élite. Au-delà de la recherche et de la veille technologique, elle veut promouvoirVue-plongeant-Nord-Ouest-web l’opérationnel pour développer la capacité de mettre en application la technologie conçue en laboratoire. « Il faut retrouver, en France et en Europe, la créativité mais aussi la capacité opérationnelle pour reprendre des parts de marché et ne pas être mis sous tutelle par un autre continent ou un autre pays pour des critères d’immobilisme », a lancé François Garay, lors de son intervention de clôture. Le maire des Mureaux entend faire de cette plate-forme le fer de lance de la région et aimerait que ce type de projet se généralise pour créer un réseau européen de grandes plates-formes qui permettrait de renforcer la position économique de l’Europe dans le monde.

 

Le projet vise donc l’excellence à tous les niveaux de la chaîne des acteurs pour inventer le monde de demain. La qualification en est la valeur cardinale. « Un enjeu pour un territoire et un précieux sésame pour la promotion sociale », ont souligné les partenaires unanimement.

Ce coup d’envoi donné, la Plateforme efficacité énergétique Seine-Aval  va désormais se développer selon un calendrier établi jusqu’en novembre 2014, date à laquelle une première exposition ouverte au grand public est prévue.

P.R.

 

 

A savoir

Vue-Sud-Est-web

 

Ce projet constitue le volet

phare du programme Cash (Cities’ Action for Sustainable Housing) qui regroupe 11 villes de 10 pays d’Europe. Ce programme a déjà permis de mettre en évidence des préconisations sur les projets d’efficacité énergétique reprises aujourd’hui par la Commission européenne.

 

Les partenaires de la Plateforme
– des organismes institutionnels : Ville des Mureaux, EpamsaLes membres fondateurs de la Plateforme efficacité énergétique Seine-Aval  sont :

– des établissements d’enseignement et de recherche : Université de Versailles Saint-Quentin-en- Yvelines, École d’ingénieur EPMI de Cergy-Pontoise, Itedec (école de la CCI Paris Ile-de-France), Ensiate, Université de Cergy-Pontoise, lycée Jacques Vaucanson, Fondaterra, Université Paris Grand Ouest,

– des acteurs économiques : Veolia Environnement Recherche et Innovation, Embix, ERDF, GCC, GDF Suez, Legrand, Pelatis, Schneider Electric, Ineo GdF Suez, Club Éco-construire Île-de-France ouest, Cram, Jyvama Concept, Voltalis.

Le projet est soutenu par l’Union européenne (via le fonds Feder), le conseil régional d’Île-de-France, l’Opération d’intérêt national (OIN) Seine-Aval, le conseil général des Yvelines et l’Ademe.

 

 

Le 28 février, la Plateforme Efficacité Énergétique Seine Aval était lancée en présence de François Garay, maire des Mureaux (au centre sur la photo), de la sénatrice des Yvelines, Sophie Primas, et des nombreux partenaires publics et privés qui se sont engagés dans ce projet.

© Ville des Mureaux

 

Crédit photos : Atelier LVA

3 commentaires

  1. bouzaiane Mohamed - 19 avril 2013 à 9 h 52 min

    J’ai lu votre article sur la plateforme efficacité . Je vous prie de bien vouloir m’orienter vers la personne ou le service qui s’occupe du programme des cours théoriques et pratiques.
    Merci d’avance

  2. Ping : Un laboratoire énergétique pour la ville de demain | villedurable.org

  3. Ping : Un laboratoire énergétique pour la ville de demain

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte