aleo solar AG entame les discussions avec des investisseurs potentiels et présente le site de fabrication

Oldenburg, Prenzlau, le 24 mai 2013. La société aleo solar AG mène actuellement les premières discussions avec des investisseurs potentiels pour le rachat du fabricant de modules solaires.L’actionnaire principal Robert Bosch GmbH avait déclaré fin mars qu’il allait se retirer du secteur photovoltaïque cristallin.Depuis, un acheteur est recherché pour les parts détenues par le groupe Bosch (90,7 %) chez aleo solar AG.« Nous avons reçu plusieurs offres sérieuses du secteur, que nous sommes en train d’étudier », explique York zu Putlitz, président du directoire d’aleo solar AG.« Nous menons des discussions avec quelques intéressés.Le site de production de Prenzlau, dans le Brandebourg, a également déjà été visité par les investisseurs potentiels.Un acheteur doit être désigné avant la fin du troisième trimestre 2013. »Indépendamment de cette vente, la société Robert Bosch GmbH assure le financement d’aleo solar AG jusqu’à fin mars 2014.

Sur le même sujet

aleo solar compte parmi les trois plus gros fabricants allemands de modules solaires situé à Prenzlau, dans le Land du Brandebourg, qui fabrique des modules depuis plus de 10 ans. Lors des visites, le programme complet d’assurance qualité de l’usine a  été expliqué aux potentiels intéressés. Grâce à l’utilisation de procédés de contrôle automatiques intégrés aux lignes de production, couplés à des contrôles manuels, la qualité des modules aleo est surveillée à chaque étape. Depuis déjà presque trois ans, aleo solar utilise un testeur de cellules de la société Manz AG et a ainsi été le premier fabricant de modules à avoir recours à cet équipement. En seulement quelques secondes, plusieurs systèmes de caméras vérifient, entre autres, les contours et l’homogénéité des couleurs de la cellule solaire, ainsi que la géométrie de la sérigraphie sur l’avant et l’arrière de la cellule. En outre, tous les volumes électriques pertinents sont relevés, la courbure et l’épaisseur des cellules sont mesurées et les microfissures sont détectées. Il y a par ailleurs une vérification par thermographie infrarouge. « Le testeur nous aide aussi énormément pour l’assurance-qualité en permettant un contrôle rapide et complet des cellules solaires », déclare Günter Schulze, Directeur technique d’aleo solar AG. « Les tests nous permettent de nous assurer que nos modules aleo contiennent exclusivement des cellules de première qualité. »

Outre un contrôle strict de l’entrée des marchandises, des contrôles qualité complets sont effectués à chaque étape de production. Ainsi, aleo solar teste ses produits sur la totalité du processus de fabrication avec le dispositif à électroluminescence. De cette manière peuvent être détectés, sur les cellules solaires, des dommages non visibles pour l’œil humain, comme par exemple des microfissures. Pour ce faire, aleo solar utilise des machines de la société hambourgeoise MBJ. « Les tests du dispositif à électroluminescence nous aident à détecter rapidement les erreurs de production et à y réagir. Ainsi, nous sommes en mesure de livrer à nos clients uniquement une qualité irréprochable. Notre utilisation standard et générale de ces systèmes pour le contrôle qualité nous distingue assurément de la concurrence », poursuit Günter Schulze.   

L’entreprise 

aleo solar AG produit et distribue des modules solaires de qualité supérieure et propose des systèmes sur le marché photovoltaïque mondial. L’entreprise, fondée en 2001, est cotée en bourse depuis 2006 (DE000A0JM634) ; son actionnaire majoritaire depuis 2009 est le groupe Bosch. Ce fabricant haut de gamme emploie actuellement environ 900 personnes et est représenté à travers le monde sur les marchés photovoltaïques les plus importants. En comptant l’usine de Prenzlau en Allemagne, le groupe aleo affiche une capacité de production annuelle de 280 MW. L’entreprise a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 279,9 millions d’euros.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte