EnOcean en marche pour être un Standard Mondial du Smart Home ?

DR

Depuis quelques mois la planète Smart Home frémit … Le marché va t-il enfin décoller ? Quels seront les standards gagnants ? Quels seront les grands acteurs de demain ? Aux travers de quels canaux de distribution ? A ce jour, seules les annonces se suivent alors que les produits se font toujours attendre… La polémique enfle. La demande est là mais l’offre reste encore peu adaptée. Le Buzz autour de la place d’EnOcean dans le Smart Home s’est largement amplifié. Cet engouement dépasse de loin les quelques domoticiens à la recherche de solutions innovantes et green. Quatre arguments majeurs prévalent : Sans Fil (Standard IEC 14543-310), Sans Pile (Pré requis à tous les niveaux), Interopérable (garanti par les profils EEP), Sécurisé (Encryption et Rolling code).

Sur le même sujet

Parmi ces 4 arguments, le Sans Pile devient un pré requis mondial. La pile (quelle que soit sa durée) est en train de tuer la Domotique. Au-delà du coût, c’est le désagrément. Dans certains cas (capteurs multifonctions) les piles ne durent que quelques semaines! « Les usagers sont remontés et sont désormais prêts à payer plus pour du Sans Pile » nous déclare Pascal Stephany, rédacteur en chef de domotique Info (6.000 Accès jour).

Malgré la tentative de certains lobbies Français d’imposer leur technologie à des fonctions clés du bâtiment, le marché agit différemment. Il suit sa logique, qui n’est pas forcément la logique de certains acteurs. Il est à minima Européen voire mondial et ne s’arrête certainement pas aux frontières de l’hexagone !

Au retour d’ISH, une tendance était très claire. La tête thermostatique parlera EnOcean. A ce jour, une majeur partie des acteurs de ce marché ont développé ou développent une tête thermostatique parlant EnOcean. Certaines comme celle de Kieback & Peter, Micropelt ou Hora/Lexergy seront entièrement autonomes en utilisant l’effet Pelletier comme source d’énergie. Il y a plus de 800 millions de tête Thermostatiques à changer en Europe dans les années à venir. A part la France (seulement 70%) et quelques pays Nordiques, la majeure partie des pays Européens se chauffent exclusivement à l’eau chaude. Cet élément est sans doute encore plus structurant que le compteur électrique ! Au-delà de ce constat, l’Internet des Objets (IoT) va également marquer profondément l’environnement domotique. Ici aussi, le Sans Pile ou le Ultra Low Power est un pré requis. A l’image de Broadcom ou ARM, les standards choisis sont issus du monde de l’IT, soit Wifi, Blue Tooth Ultra Low Power. Wifi vient à cet égard d’annoncer une version 900 MHz pour 2015. Cela va marquer profondément notre marché et remettre en cause de nombreuses décisions prises il y a 5 ans ! La réactivité sera la clé du succès.

Fort de ce constat, EnOcean devient à ce jour en Europe le protocole le plus embarqué ou proposé par les box domotiques. Rien que sur la France, EnOcean est au top du box Office avec la Tahoma Box de Somfy, My Fox de TAG technologies, Hemis de Ubiant, Lifedomus, la ZiBASE de Zodianet, l’offre de Vesta System, Immotronic, la box eedomus, edisio , très bientôt les box Zipato, Fibaro et isimplex et prochainement l’offre Pluzzy de Toshiba avec le concours de Ijenko (Bouygues Telecom) sans oublier l’offre à venir d’un grand énergéticien Français ou l’intégration prochaine par de grands acteurs du monde du chauffage comme Bosch ou Viessmann. Tout récemment encore, Orange a intégré le middleware EnOcean Link pour créer une passerelle directe avec OSGi.

 

Retrouvez l’éco système EnOcean, ses solutions et produits innovants à la croissance exponentielle sur les prochains salons : IBS (25 & 26 septembre Paris La Défense), EEB (le 1er octobre Paris la Villette), Interclima + elec (4 au 8 décembre Paris Villepinte) et également à l’European Utility Week (15 au 17 octobre Amsterdam).

 

Une « smart » rentrée à tous !

 

Emmanuel FRANCOIS

Directeur Commercial Europe

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte