Le kit GravityLight comprend une lampe à LED fonctionnant à l’aide de la traction gravitationnelle d’un poids de 9 kg suspendu.

Une ampoule LED fonctionnant grâce à un système de traction sur une corde et à la gravité a été mise au point. Ce développement est prometteur pour les pays en voie de développement qui n’ont pas accès à un éclairage stable.

Sur le même sujet

Une ampoule LED fonctionnant grâce à un système de traction sur une corde et à la gravité a été mise au point. Ce développement est prometteur pour les pays en voie de développement qui n’ont pas accès à un éclairage stable.

GravityLight, une campagne de financement participatif et un produit créé par deux designers britanniques, Martin Riddiford et Jim Reeves, permet à un kit LED bon marché de fonctionner jusqu’à 30 minutes d’affilée, gratuitement, par une simple traction de trois secondes sur une corde.

La source d’énergie de cette ampoule est une chose gratuite auquel tout le monde a accès: la gravité.

La GravityLight a été conçue dans l’optique de fournir un éclairage efficace et bon marché aux villages reculés et aux régions des pays en voie de développement qui doivent souvent se passer de sources d’énergie fiables. En raison des bas salaires et des sources d’éclairage onéreuses, une fois le soleil couché, tout plonge dans le noir… à moins de recourir à des combustibles issus de la biomasse. Ce produit vise à changer cette situation.

La combustion de kérosène à des fins d’éclairage produit 244 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an, selon l’équipe. En outre, l’utilisation de combustibles issus de la biomasse peut entraîner l’inhalation de fumée dangereuse, ce qui peut causer le cancer du poumon, des infections oculaires et des brûlures si quelque chose tourne mal, sans compter que cela coûte de l’argent, ce que beaucoup de personnes ne peuvent pas se permettre.

Chaque kit GravityLight inclut une lampe à LED, qui fonctionne à l’aide de la traction gravitationnelle d’un poids suspendu à la lampe. Chaque fois que vous soulevez le poids de 9 kg (qui est un petit sac rempli de pierres ou de sable), ce geste génère suffisamment d’énergie pour fournir 30 minutes de lumière.

Batteries et combustible ne sont pas nécessaires, si bien que la lumière est propre et potentiellement abordable pour les personnes à bas salaire. L’équipe ajoute qu’avec l’argent qu’ils auront économisé, les utilisateurs pourront à l’avenir acheter des systèmes d’éclairage solaire plus puissants.

D’ailleurs, pourquoi ne pas utiliser l’énergie solaire pour éclairer les pays en voie de développement? L’équipe cite un certain nombre de raisons, notamment la nécessité d’acheter des batteries pour stocker l’énergie (souvent hors de portée des plus pauvres) et le fait qu’elles se détériorent au fil du temps, ce qui nécessite de les remplacer au bout de quelques années.
Le premier lot de 1.000 ampoules LED alimentées par la gravité va être donné à des villageois en Afrique et en Inde pour une utilisation gratuite, afin de tester et d’affiner la conception. Une fois cet essai terminé, l’équipe veut pouvoir produire en masse la GravityLight pour moins de 5 dollars l’unité.

Lors de la publication de cet article en français, il restait 21 jours avant la fin de la campagne, qui avait déjà atteint 261.958 dollars de financement, bien au-delà de l’objectif initial de l’équipe de 55.000 dollars.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte