Technologie EnOcean Sans fils. Sans piles. Sans limite.

TEST du pack HabiTEQ sans fil

Sur le même sujet

J’ai reçu en test un pack HabiTEQ sans fil technologie EnOcean de GE Industrial Solutions. Basée sur l’Energy Haversting (récupération d’énergie), la technologie EnOcean est capable de récupérer l’énergie nécessaire au fonctionnement de ces modules grâce à un effet mécanique, solaire ou Peltier. Les modules radio (fréquence 868 MHz pour l’Europe) utilisent l’énergie produite par pression sur un interrupteur, par une cellule photovoltaïque ou par différence de températures (vannes thermostatiques par exemple) pour transmettre les informations sans fil. La promesse est une réduction de 10 à 30 % des coûts d’installation et, surtout, de diminuer de 80 % les coûts d’exploitation.

Autant le dire tout de suite, ce test est le cas typique d’une installation rénovée il y a 10 ans où la personne souhaite domotiser sa maison pour gérer l’énergie et disposer de rapports d’état. La domotique doit être efficace, précise et accessible, mais avec la garantie d’un suivi des références dans le temps, sans avoir à refaire toute l’installation électrique.
Le coffret de test comprend un actionneur sans fil mesurant la puissance (réf. 679865), un actionneur sans fil enfichable (réf. 679876), un interrupteur sans fil (réf.  679882), un double interrupteur sans fil (réf. 679886), une passerelle intelligente (contrôle avancé + gestion de l’énergie) (réf. 679898) et un code d’activation pour gestion via le Web (réf. 679913).

L’actionneur sans fil enfichable

Extrêmement simple, l’appairage de l’interrupteur et de la prise connectée se fait en enocean-1quelques secondes. Il suffit de rentrer dans le mode apprentissage (LRN pour learn) en appuyant sur l’unique bouton et de cliquer 3 fois sur l’interrupteur concerné. C’est terminé. La prise est maintenant commandée. Bien entendu, ces prises ne sont pas des plus esthétiques, mais elles se révèlent particulièrement simples à mettre en place pour qui veut commander et gérer plusieurs blocs à distance. Les appareils laissés sous tension sont commandés en central.

L’actionneur sans fil mesurant la puissance

Chaque actionneur peut servir de commande comme de répéteur. Dans ce cas, seul une répétition du message est possible. Nous sommes loin d’un maillage comme Zwave, mais aucune onde radio n’est émise en continu, ce qui rassurera nombre de personnes. Une fois que l’on a compris comment le câblage se fait (voir figure x), le système fonctionne immédiatement. Ne reste plus qu’à associer l’interrupteur avec l’actionneur comme vu précédemment. Pour des connexions aisées dans les boîtes d’encastrement, l’idéal est de prendre les mini-bornes Wago 2273.

La passerelle

Pour avoir accès à vos données de consommation et l’état de votre installation, rendez-vous sur la plateforme www.ge-habiteq.com. Pour vous inscrire, munissez-vous du numéro de série de la passerelle et de son code d’activation. Attention, le code présent sur la carte d’activation vous sera utile plus tard, pour récupérer les données. L’activation de la passerelle se fait sur le site, en précisant le numéro de série de la passerelle, donc, et le code d’activation notifié sur la ligne qui commence par A :.

La hotline MEDeTIC Technologies

GE Industrial Solutions, qui prévoit un fort développement des structures d’accueil du enocean-3troisième âge, a développé un partenariat avec MEDeTIC Technologies pour créer des appartements communicants. MEDeTIC Technologies s’occupe de la hotline. Très efficace, le technicien que j’ai au téléphone connaît son métier. Il teste les produits en même temps que moi pour m’aider dans le paramétrage. Je lui pose une colle quand je lui demande comment câbler directement l’actionneur dans la boîte d’encastrement. Il me rappelle deux heures après, les tests faits.

J’ai pu essayer pour la première fois les modules EnOcean. J’avoue avoir été bluffé par cette technologie. Pas de fils, pas de piles et malgré cela une rapidité d’exécution exemplaire et une vraie facilité d’utilisation. D’autant plus qu’une fois installés, aucune maintenance n’est nécessaire, puisque les capteurs n’ont pas besoin de pile. Il suffit  alors de raccorder les actionneurs à la base des points lumineux, de changer les têtes thermostatiques, les capteurs de température et les ventilations. Dernier avantage et non des moindres, il existe des passerelles KNX EIB/EnOcean qui permettent le pilotage de l’installation par ETS pour qui veut associer KNX filaire et EnOcean sans fil. Dans la même logique, GE IS a prévu des passerelles entre HabiTEQ filaire et HabiTEQ sans fil EnOcean. Quand on sait qu’à ce jour plus de 100 fabricants fournissent des produits et systèmes pour les bâtiments et l’industrie, et que ces composants sans fil sont déjà utilisés dans plus de 200 000 bâtiments, il serait temps que les installateurs français se penchent sur cette technologie.

Point d’amélioration :
La technologie sans fil, sans pile est aboutie. Cependant, les produits testés nécessitent des améliorations comme le point de fixation push-in des actionneurs GE. Pas assez bloquants, ils se déconnectent à la moindre manipulation. Une fois les produits installés pas de souci, mais pour des tests, c’est gênant. De même, il est impératif de refaire les documentations et surtout les pans de câblage fournis qui sont d’une définition très faible ne permettant la compréhension d’un schéma. Un peu d’ergonomie, un peu de recherche et un peu d’écriture et HabiTEQ de GE IS s’imposera rapidement comme un standard, notamment dans les maisons de soins avec le soutien de MEDeTIC Technologies.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte