Relations Auto-entreprises : SPIE et l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) signent une convention de partenariat

Cergy, le 19 novembre 2013. Fabio Di Mario, Directeur du Développement des Ressources Humaines de SPIE et Pascal Brochet, directeur de l’UTBM (Université de Technologie de Belfort-Montbéliard) viennent de signer une convention de partenariat.

Sur le même sujet

Par ce partenariat, SPIE renforce ses liens avec l’une des plus importantes écoles d’ingénieurs de l’est de la France dans les domaines des génies électrique et mécanique. A la clé : un accès privilégié auprès des élèves ingénieurs de l’UTBM permettant au Groupe de valoriser ses opportunités de carrières et de trouver parmi les étudiants ses futurs salariés. Pour l’UTBM, le partenariat constitue une opportunité supplémentaire de mieux faire connaître à ses étudiants le monde de l’entreprise et de favoriser l’insertion professionnelle de ses diplômés en valorisant la formation qu’elle dispense.

La coopération entre SPIE et l’UTBM portera particulièrement sur les thèmes suivants : actions pédagogiques, appui au projet professionnel des étudiants, recrutements de stagiaires et d’ingénieurs, soutien à la vie associative de l’établissement, actions de formation au sein de l’entreprises et taxe d’apprentissage. Parmi les initiatives qui seront mises en œuvre, on notera l’animation de conférences thématiques, des visites de sites industriels pour les élèves ingénieurs, des petits déjeuners de sensibilisation à la mixité dans l’entreprise. Une attention particulière sera également apportée à l’insertion professionnelle des étudiants notamment à travers des ateliers de simulation de recrutement, de technique de recherche d’emploi et de communication comportementale. L’UTBM pourra enfin apporter son concours à SPIE pour la formation de son personnel de niveau technicien à ingénieur.

Le groupe SPIE choisit avec attention ses partenariats. L’UTBM correspond tout à fait à ce que nous recherchons : proximité avec nos implantations, synergie avec nos métiers techniques, notamment pour les filières « Energie et Environnement » et « Génie mécanique et conception » et esprit entrepreneurial », déclare Fabio Di Mario, Directeur du Développement des Ressources Humaines de SPIE.

Notre filiale commence à développer un réseau dense de relations avec les étudiants susceptibles d’être intéressés par une carrière chez SPIE », déclare Jean-Yves Vienot, directeur de l’agence Franche-Comté de SPIE Est et ambassadeur du Groupe auprès de l’UTBM. « Nous espérons très vite retrouver ses élèves ingénieurs dans nos implantations. »

«Cette convention vient formaliser une collaboration initiée il y a plusieurs années entre SPIE et l’UTBM dans l’optique de la rendre durable  », déclare Pascal Brochet, directeur de l’UTBM. « Elle rentre également dans le cadre de notre politique d’ouverture aux entreprises et de renforcement de leur présence au sein de l’université. C’est une véritable relation donnant-donnant qui profitera à SPIE comme aux étudiants dans de multiples domaines.»

 

 

À propos de SPIE

Leader européen indépendant des services dans les domaines de l’énergie et des communications, SPIE accompagne ses clients privés et publics dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’installations plus économes en énergie et plus respectueuses de l’environnement.

Avec près de 500 implantations dans 31 pays et 30 200 collaborateurs, SPIE a réalisé, en 2012, une activité pro forma de 4,217 milliards d’euros répartie entre ses quatre segments stratégiques « Energies » (26 %), « e-fficient building » (32 %), « Smart city » (25 %) et « Industry services » (17 %), et a généré un EBITDA pro forma de 289,4 millions d’euros.

 

A propos de SPIE Est

SPIE Est, filiale régionale multitechnique de SPIE SA, exerce son activité à travers un réseau de 35 implantations réparties dans le grand Est de la France et en Allemagne.

Experte dans les domaines du génie électrique, climatique, mécanique, des infrastructures de réseaux, de l’énergie, des télécommunications et de l’éclairage public,  SPIE Est accompagne ses clients privés et publics dans la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance d’installations plus économes en énergie et plus respectueuses de l’environnement.

SPIE Est a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires pro-forma de 300 millions d’euros, et emploie 2 000 collaborateurs.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte