Le lancement au SIMI du concours CUBE 2020 : un grand moment !

Le concours CUBE 2020 ne pouvait trouver meilleur environnement que le SIMI et son cycle de conférences Immobilier Durable pour officialiser son lancement et présenter ce qu’il peut apporter à une politique énergétique efficace dans le tertiaire.

Sur le même sujet

Ce Concours Usage Bâtiment Efficace vise avant tout, le rappelait Jean-Pierre AURIAULT, président de l’IFPEB,  à démontrer l’importance du bon usage et du pilotage intelligent des immeubles dans la recherche de la performance énergétique.

 Cette démarche qui implique les utilisateurs, gestionnaires techniques mais aussi propriétaires bailleurs et property managers, est bien sûr un moyen efficace pour concrétiser les objectifs du bail vert, et ce à investissement réduit.

 Un décret, une charte et CUBE…
Anne-Lise DELORON, témoignant le soutien de première heure du Plan Bâtiment Durable pour CUBE, dressait le bilan d’une année bien remplie: une réflexion RBR 2020 posant les jalons de la réflexion environnementale, le relais de l’action gouvernementale dans le logement (Guichet Unique), mais surtout le lancement d’une charte tertiaire qui a permis aux professionnels du tertiaire de rester mobilisés et démontrer leur engagement en faveur de la maîtrise de l’énergie.
Rappelant que le concours CUBE2020, en se focalisant sur le pilotage et l’usage des immeubles, s’inscrivait pleinement dans les leviers de l’efficacité énergétique tel que le préconisait le « rapport Gauchot  »[1], Anne-Lise DELORON soulignait l’approche originale et fédératrice, tout à fait dans l’esprit collaboratif du « Plan Bât ». Cette vraie sensibilisation où « chaque geste compte » et où toutes les parties prenantes  s’impliquent, s’inscrit dans la mise en mouvement de tous, avec la prise de conscience et l’ancrage de nouvelles habitudes.

[1]Leviers : travaux, meilleure gestion, utilisation, exploitation-maintenance.

 

La journée pullover, bougies ou « télétravail » ne permettra pas de gagner !

 Les opérations « décalées » parfois proposées, permettent de s’amuser mais pas réellement d’économiser dans le temps.  La force est dans de  nouvelles habitudes : un geste d’économie d’énergie  multiplié par le nombre de collaborateurs puis par le nombre de jours ouvrés… pour un effet très important à la fin de l’année. C’est ce qu’il s’agit d’ancrer dans l’ADN des organisations participantes !

 Il est encore temps de rejoindre le mouvement !

70 bâtiments sont déjà inscrits… et les inscriptions sont encore ouvertes jusqu’au 20 décembre pour ceux qui souhaiteraient rejoindre le mouvement!

 « Notre direction générale a été convaincue d’emblée », témoignait Aline DANNAPE, responsable Développement Durable d’EGIS qui a emporté la décision de se candidater. L’entreprise d’ingénierie souhaite s’engager pleinement dans cette démarche de progrès qu’elle pourra transposer chez ses clients.

 Joël MARIAS soulignait pour l’ARSEG – partenaire du projet-  la puissance du réseau de ses 1800 membres qui seront les « faiseurs » de CUBE par leur gestion quotidienne des environnements de travail.

 

 

CUBE 2020 et le Décret Tertiaire sur l’obligation de travaux

 Katy NARCY, Directrice à  la DHUP, Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages a pu confirmer que si les réglementations actuelles, dans le neuf comme dans l’existant, portaient d’avantage l’accent sur les travaux, l’administration étudiait avec intérêt le gisement de progrès immédiat lié au pilotage et aux usages vertueux, ce d’autant plus que les consommations d’électricité spécifique ne cessent d’augmenter. Ces leviers seront repris dans le fameux « décret tertiaire » pour lequel la consultation publique démarrera en 2014.

 A la question posée comment le concours pourra éclairer l’écriture du décret, Cédric BOREL, directeur de l’IFPEB, a assuré que CUBE2020 permettrait d’apporter deux éclairages : quantifier la part de l’usage et caractériser plus finement l’intensité d’usage.

 

 CUBE 2020, c’est aussi un kit pédagogique important

mis à la disposition des entreprises pour mobiliser et fédérer les parties prenantes

 Les participants ont également été informés de modalités concrètes du concours :

  • Les candidats reçoivent une valise pédagogique complète pour déployer en interne,
  • Les consommations seront corrigées du climat et de données d’intensité d’usage,
  • CUBE est un programme léger : seules 35 données descriptives et les factures seront à paramétrer
CUBE 2020, pour (enfin) s’amuser avec la performance énergétique des bâtiments…

 Paris, le 10 décembre 2013

 

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte