Mieux éclairer pour faciliter l’accessibilité

Trop peu d’installateurs ont conscience de leur rôle dans le maintien à domicile des personnes à mobilité réduite par l’âge, la maladie ou le handicap. Il s’agit d’adapter le logement à cette période de la vie. En 2030, 24 % de la population française aura plus de 65 ans et 8 % plus de 80 ans, ce qui représente 1,2 million de personnes dépendantes*. Dans le même temps, 80 % des Français souhaitent rester le plus longtemps possible à leur domicile. L’éclairage uniforme des lieux de passage et des pièces de vie est un des alliés du maintien à domicile. Une bonne visibilité réduit les risques de chute tout en participant au confort des personnes âgées.

Article réservé aux abonnés : offre d'essai

Cet article est réservé aux abonnés. Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez vous inscrire gratuitement pour bénéficier d'une offre d'essai sans engagement de 3 mois.

Pour les abonnés, il suffit de vous connecter avec vos identifiants. Vous serez automatiquement redirigé vers cette page dés votre connexion. Si vous avez perdu vos identifiants, contactez nous pour les réinitialiser.