Ericsson et Philips s’associent pour fournir aux villes la connectivité haut débit mobile à travers l’éclairage public intelligent

Sur le même sujet

Communiqué de presse Philips et Ericsson

 Avec une population urbaine qui croît de 7 500 habitants par heure et un trafic de
données mobiles 10 fois plus important d’ici à 2019, des solutions d’éclairage durables
ainsi que des capacités et une couverture réseau mobile accrue deviennent nécessaires
dans les villes.
 Le nouveau modèle d’éclairage public connecté répond à un double enjeu : proposer
aux autorités municipales un moyen innovant de s’offrir les toutes dernières solutions
d’éclairage LED à haut rendement énergétique pour atteindre les objectifs de
développement durable et permettre aux opérateurs d’améliorer la couverture réseau et
applicative.
 La solution d’éclairage public intelligente Zero Site d’Ericsson intègre les équipements
télécoms à l’intérieur des mâts d’éclairage public pour permettre aux opérateurs télécoms
d’améliorer la performance du réseau mobile tout en réduisant l’encombrement urbain.

Suresnes, France – Ericsson et Royal Philips, leader mondial de l’éclairage, ont lancé conjointement un nouveau modèle d’éclairage public connecté à LED.  Ce partenariat répond à deux enjeux majeurs  auxquels les villes doivent aujourd’hui faire face dans un contexte de restrictions budgétaires : fournir aux habitants des zones urbaines à forte densité de population un réseau plus performant, ainsi qu’un éclairage public de qualité peu énergivore.

Philips et Ericsson combinent les avantages de la connectivité et de l’éclairage à LED dans un nouveau modèle unique d’éclairage fourni « en tant que service » (aas).

Philips va proposer aux villes un éclairage de rue pouvant inclure des équipements mobiles Ericsson. Les opérateurs de téléphonie mobile travaillant avec Ericsson pourront ainsi louer un espace à l’intérieur des mâts d’éclairage public connectés. Pour les opérateurs, cela permet d’améliorer la capacité et la couverture réseau, synonyme pour les citoyens d’une meilleure expérience utilisateur en termes de haut débit mobile. Ce modèle accélère en outre le retour sur investissement pour les infrastructures urbaines, en réduisant pour les villes les coûts initiaux d’installation et de gestion de ces systèmes.

Un test grandeur nature de la technologie d’éclairage à LED, réalisé dans douze des plus grandes villes du monde par le groupe de travail sur le changement climatique en partenariat avec Philips, a démontré que les LED peuvent générer des économies d’énergie de l’ordre de 50 à 70 % — voire de 80 % lorsque l’éclairage à LED est assorti de systèmes de contrôle intelligents. Le programme a également montré la préférence des citoyens pour l’éclairage à LED dont ils citent les avantages sociaux et environnementaux, comme un plus grand sentiment de sécurité et une meilleure visibilité grâce à la lumière blanche de l’éclairage public à LED comparée à la lueur orange des lampes à vapeur de sodium sous haute pression.

« Cette solution met en œuvre les TICs (Technologies de l’Information et de la Communication) et le partenariat pour adresser les enjeux de l’urbanisation croissante. La population urbaine croit au rythme de 7 500 personnes par heure, mais le monde n’est pas extensible d’un point de vue géographique. Les recherches de notre ConsumerLab montrent que la connexion à l’internet est l’une des 5 facteurs clés de satisfaction des citadins. Cette solutions Zero Site est un type d’innovation parfaitement adapté à la Société connectée», déclare Hans Vestberg, PDG d’Ericsson.

« Ce nouveau modèle d’éclairage public connecté et à base de LED est un exemple d’internet des objets et démontre les capacités de l’éclairage au-delà de sa fonction première. Nous offrons un éclairage en tant que service, adapté aux besoins des villes et qui permet aux municipalités d’offrir à leurs administrés un environnement urbain plus connecté, moins énergivore et plus sûr, tout en préservant les ressources et les budgets en vue d’améliorer la qualité de la vie dans la ville. », estime pour sa part Frans van Houten, PDG de Philips.

Pour maintenir des niveaux de couverture et de capacité satisfaisants, les opérateurs mobiles doivent améliorer, densifier et multiplier le nombre de sites de cellules radio dans les zones denses. Conçu pour héberger la gamme de produits Small Cell innovants d’Ericsson, le nouveau mât d’éclairage public connecté offre aux opérateurs de réseaux de nouveaux emplacements potentiels pour leurs infrastructures. Il permet également de déployer le haut débit mobile au-delà des sites traditionnels – un atout clé pour des réseaux hétérogènes en perpétuelle évolution.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte