Hausses du tarif de l’électricité : l’opportunité pour moins consommer

Les Français vont payer plus cher leur facture d’électricité dans les années à venir et les électriciens ont ici un rôle pédagogique essentiel à jouer.

Sur le même sujet

Une augmentation de 30 % de l’électricité est prévue de 2013 à 2017. Cela représente environ 6 % par an. Le coût des énergies renouvelables explique plus du tiers de cette hausse. Il est donc urgent d’agir afin de faire prendre conscience de la nécessité de mesurer les consommations. Les outils existent et équipent déjà bien des maisons : suivi de consommation électrique, gestion pilotée du chauffage, variation de lumière, ampoules LED plus économes, contrôle à distance de l’énergie ou encore tableau de bord énergétique.

Selon le baromètre AFP-Powermetrix, les appareils qui restent branchés et mis en veille représentent en moyenne près de 11 % de la facture d’électricité annuelle, soit 86 euros par foyer, c’est plus que la production de deux réacteurs nucléaires d’EDF !

Pour réduire la consommation, la maison économe doit être connectée.
Il devient normal de proposer l’utilisation des informations météo d’Internet pour programmer des scènes d’automatisation (chauffage, climatisation, intensité de l’éclairage, ouverture/fermeture des stores,…), la surveillance en temps réel des consommations énergétiques détaillée par zone, du contrôle à distance et automatique de tous les appareils connectés directement avec un smartphone et d’optimiser l’éclairage avec des ampoules LED. Il est impératif de répéter qu’1°C en moins diminue la facture de 7 %.

Proposez donc la domotique ! La domotique est capable de prendre en charge des tâches qui pourraient sembler rébarbatives mais qui pourtant peuvent occasionner une réelle économie d’électricité. Les objets connectés, nouvelle tendance, sont une porte ouverte sur l’intégration des systèmes et leur automatisation. L’économie d’énergie fait partie des grandes fonctions de la domotique. Alors que le gain de confort n’a pas déclenché l’acte d’achat, il y a fort à parier que la hausse des des tarifs sensibilisera les particuliers pour peu que l’installateur–intégrateur relaie le message et sache convaincre.

David Le Souder

Edito electricien3e 50

 


 [LC1]((je ne comprends pas))

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte