Salon Ecobat : zoom sur les innovations du bâtiment énergétique

Le salon Ecobat 2014 s’est tenu porte de Versailles du 19 au 21 mars

Sur le même sujet

Ce salon, qui a ouvert ses portes pour la première fois en 2003 connait chaque année toujours plus de succès tant au niveau des exposants que des visiteurs. 10 000 visiteurs ont parcouru l’Ecobat cette année, 2000 de plus qu’en 2013 et on comptait 150 exposants contre 130 l’an passé. Le salon s’est découpé en 4 grands thèmes : bois et bâtiment, ville durable, énergie et performance ainsi que matériaux et systèmes constructifs.

Nous nous sommes rendues sur le salon afin d’y dénicher les dernières innovations du secteur ; voici quelques descriptifs des stands avec lesquels nous avons pu échanger nos opinions et nos projets.

Le concepteur Guy Saillard de T.SOLARIS a présenté les toitures photovoltaïques dynamiques en décrivant les caractéristiques du produit, sa rentabilité, sa facilité de montage, et ses anciennes réalisations. D’ autre part, il a été possible d’en apprendre davantage à propos des green innovation. C’est le cas de l’aéroport Hanover Langenhagen Airport qui se verra réduire ses dépenses énergétiques grâce à de nouveaux systèmes de ventilation.

Des matériaux sont détournés ou réutilisés et nous découvrons avec un certain amusement que le jean par exemple est une matière permettant une bonne isolation thermique et acoustique de ses bâtiments. C’est le réseau d’entreprises relais , vieux de 30 ans qui a développé la filière industrielle de la collecte et de la valorisation textile. Ainsi, via un système intelligent de collecte de jean, de tri et de transformation industrielle, la pose de jean en tant qu’isolant est aujourd’hui une alternative pour l’isolation des bâtiments.

Green Alternative est un start up existant depuis trois ans spécialisé dans l’énergie du bâtiment qui propose de nombreux produits comme le boîtier Plug and Watch. Ce dernier permet de mesurer les consommations énergétiques tout en mettant à disposition une carte d’évaluation. L’objectif est de réduire de 25 à 50% la consommation.

Présent également sur le salon et visible en raison de sa singularité, LA SMABTP, groupe ayant pour vocation de répondre à l’ensemble des besoins en assurance des professionnels du bâtiment et des travaux publics. Fondé il y a plus de 150 ans, le groupe propose un accompagnement personnalisé en matière d’assurance dans ce secteur en perpétuelle évolution et qui s’adapte aux nouveaux risques du métier.

Le Salon Ecobat a été l’occasion pour les intervenants de présenter les risques liés aux anciens modes de fonctionnements pouvant aller à l’encontre de la transition énergétique et de la protection de l’environnement.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte