Recyclage : Éco-systèmes crée un nouveau canal de collecte

L’Europe impose à la France, d’ici à 2019, de doubler la collecte des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Pour tenir cet objectif ambitieux, Éco-systèmes vient d’annoncer, dans le cadre d’un processus strict permettant la dépollution et le recyclage, la création d’un nouveau canal de collecte auprès de certains récupérateurs de métaux et opérateurs de broyage.

Sur le même sujet

L’éco-organisme souhaite ainsi proposer aux professionnels qui interviennent chez les particuliers (électriciens, chauffagistes, cuisinistes…) un réseau de points d’apport « agréés ». Les artisans n’ont souvent pas accès aux déchetteries publiques et n’ont pas d’autre solution que de déposer les appareils désinstallés chez des récupérateurs de métaux.

Des solutions de collecte expérimentées en 2013 ont montré que des partenariats de ce type, garantissant la qualité du recyclage, sont possibles. Avec des enjeux importants : 20 tonnes/mois sur un site chez un récupérateur et 500 tonnes/an par opérateur de broyage.

D’ici à 2016, Éco-systèmes espère avoir sélectionné, contractualisé et formé à un « protocole Qualité », près de 350 récupérateurs (sur les 2 000 en France) et 54 opérateurs de broyage.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte