Electricité : La boucle magnétique obligatoire

Exemple de boucle magnétique avec système portatif.

À partir du 1er janvier 2015, tous les lieux publics d’information devront être équipés de boucles magnétiques. C’està- dire, les cinémas, les mairies, les écoles, les boutiques, etc. Le terrain de jeu des installateurs électriques est donc énorme et le marché colossal, car il faut bien être conscient que tous les lieux doivent se mettre aux normes.

Sur le même sujet

Une boucle auditive, ou boucle magnétique, est un système d’aide aux personnes malentendantes qui utilise une boucle d’induction magnétique. Grâce à ce système, le son provenant du micro d’un orateur, d’un équipement de sonorisation, d’un poste de télévision ou autre est transmis à l’appareil auditif de la personne qui peut ainsi l’entendre sans être gênée par d’éventuels bruits ambiants.

principe

La présence d’une boucle auditive est signalée par ce logo bleu.

La présence d’une boucle auditive est signalée par ce logo bleu.

Dès lors que les prothèses auditives ont intégré la fonction “T”, dont le principe est connu depuis 1947, elles ont été capables de recevoir du son via un champ magnétique. Il a semblé alors logique de générer ce champ magnétique autrement que par le combiné téléphonique. La solution la plus simple était de faire circuler du courant électrique dans un fil qui forme une boucle, d’où son nom de boucle magnétique. La boucle magnétique est un dispositif de sonorisation où la conduction du son se fait non pas par voie aérienne et haut-parleurs, mais par induction magnétique. Un conducteur électrique (câble), relié à un amplificateur spécial, est placé tout autour de la surface à couvrir, ce qui lui vaut son nom de boucle. Cet ensemble peut être relié à une sonorisation déjà existante. La boucle peut être installée au niveau du sol, du plafond ou à mi-hauteur, au même titre que l’installation électrique. Il en existe des variantes mobiles, qui peuvent être posées sur le sol. Lorsque la salle est très grande, il est préférable de ne couvrir qu’une partie de sa surface avec la boucle magnétique. Les personnes malentendantes doivent alors en être informées afin de se tenir dans la zone de réception en question. Il existe des salles de spectacle où la boucle magnétique n’est présente que sur un nombre très restreint de sièges.

Exemple de boucle magnétique dans une salle de classe.

Exemple de boucle magnétique dans une salle de classe.

Technique
Tous les points d’information (école, université, mairie, boutique, cinéma, impôt…) doivent être équipés d’un système de boucle magnétique. L’idéal est d’installer un dispositif par lieu plutôt que des systèmes nomades, pour éviter les dérèglements, car chaque amplificateur est réglé selon la forme et la superficie de la pièce qu’il équipe. Puisqu’il s’agit d’une boucle électrique, des perturbations dues à la présence de métal sont à craindre. Il est donc vivement conseillé de faire une étude au préalable dans laquelle sont précisés la superficie, la forme ainsi que les éléments perturbateurs (courants forts, flux vidéo, chauffage au sol…). Quand plusieurs systèmes cohabitent, un phénomène de diaphonie apparaît. Le choix des méthodes possibles pour l’intégration de la boucle est large (sol, mur ou faux plafond), mais attention aux courants forts et aux flux vidéo très perturbateurs. Pour une installation dans les murs, il est recommandé de placer la boucle à 1,20 m (hauteur d’écoute). Pour une intégration dans le sol, qui est la plus fiable, il faut installer le câble à 20 cm de profondeur au maximum en prenant bien garde aux planchers chauffants et aux treillis métalliques qui peuvent perturber le signal. La mise en place du câble dans le faux plafond est très simple et reste la plus discrète. Attention, toutefois, cette solution ne peut pas être envisagée pour des hauteurs de plafond supérieures à 3,50 m.

Pour la pose du câble magnétique, il est recommandé de suivre la forme de la pièce en se plaçant à 30 cm du mur pour permettre un meilleur rayonnement. C’est un câble multibrin souple, non rigide, dont le diamètre varie de 1,5 mm2 à 4 mm2 selon la dimension de la zone à couvrir. Pour être certain de respecter les règles, et selon la norme EN 60118-4, la boucle magnétique doit restituer la bande passante comprise entre 100 – 5 000 Hz +/- 3 dB, référence 1 KHz. Cela correspond à une bonne intelligibilité du signal audio.

principe
Tous les fabricants disposent d’une gamme complète pour s’adapter aux différentes situations. Il existe donc différents types de boucle magnétique selon les infrastructures, notamment dans l’existant. On trouve ainsi une version avec un amplificateur dont le câble parcourt tout le tour de la pièce, le système LOS, qui permet d’ et la boucle magnétique haute fréquence transmet des signaux HF vers des pockets sur lesquels un écouteur raccordé en jack est porté par le malentendant. Dans ce cas, le rayonnement se fait 200 m autour de ce dispositif.

Pour informer le public et par précaution, l’installateur signalera la présence d’une boucle magnétique par un autocollant portant le logo T bleu à l’entrée du bâtiment et des pièces équipées. Compte tenu du nombre d’installations à réaliser, l’installateur doit démarcher sur son secteur tous les lieux d’informations et réaliser le premier niveau d’étude avant d’appeler un fabricant qui l’informera du matériel à installer.

1 commentaire

  1. UnPeuDeBonSens - 3 novembre 2014 à 13 h 46 min

    Bonjour,

    quand je lis champs magnétiques, j’imagine que des limites v/M ont été définies par les instances compétentes…
    Pouvez vous nous les mentionner ici ?

    Cordialement

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte