Hôtellerie : Enquête sur un marché en évolution

Le marché de l’hôtellerie représente de belles opportunités d’affaires pour ceux qui s’intéressent aux solutions innovantes telles que la domotique ou l’IPTV. Les solutions domotique sont de plus en plus performantes, fiables et intuitives. Elles permettent de satisfaire les exigences actuelles en termes de confort, mais elles facilitent également le travail du personnel hôtelier et rendent l’ensemble du bâtiment plus économique.

Sur le même sujet

Si la domotique hôtelière très haut de gamme est encore réservée aux palaces et aux quatre étoiles, ces nouvelles technologies deviennent tout de même de plus en plus accessibles. C’est le cas de l’IPTV, un marché en plein essor qui connaît depuis peu une forte croissance. Petit aperçu de ce paysage en métamorphose avec deux adhérents du Syndicat S2I Courant faible, Domotic et Comstar.

S2ICF_2

Espace extérieur en mode jour ou nuit.

L’hôtel de paris : un cas exemplaire
Sous-traitant d’Energie Côté Sud pour toute la domotique et l’audiovisuel, l’entreprise Domotic vient de remporter le Crestron Integration Award 2013 dans la catégorie hôtel et centre de loisir. Au coeur de St Tropez, village mythique chargé d’Histoire, l’Hôtel de Paris est un lieu emblématique immortalisé par la filmographie de Louis de Funès. Lors de la rénovation, le défi était de transformer l’établissement en 5 étoiles disposant de toutes les fonctionnalités et technologies de standing actuel, tout en conservant son charme et son âme, préservés depuis les années 30.

Le cahier des charges
Les installations en domotique et audiovisuel devaient prendre en compte les besoins spécifiques de chaque espace : 54 chambres et 34 suites de luxes, 1 suite présidentielle, 3 salles de réunion modulables à volonté sur 340 m2, 1 spa avec 5 cabines de soin, 1 restaurant, 1 bar, 1 sushi bar, 1 espace de détente avec piscine au dernier étage de l’hôtel, 1 salle de fitness, le somptueux hall d’accueil. Les exigences pour la domotisation étaient de disposer d’un système fiable, précis, au pilotage intuitif et simple. L’installation devait permettre un meilleur accompagnement des clients par le personnel hôtelier ainsi que de faire des économies d’énergie.

S2ICF_5

Habillage lumineux de la façade.

Les solutions apportées
C’est le matériel Crestron qui a été choisi, afin de pouvoir faire interagir les systèmes entre eux de manière optimale : gestion de la lumière, diffusion audio-vidéo et supervision depuis des dalles tactiles. Les choix des produits lighting s’est imposé selon la contrainte des espaces réduits disponibles dans le bâtiment d’époque, en concertation avec des designers lumière qui ont su mettre en valeur son caractère de charme. Centaines zones bénéficient d’un éclairage dynamique, supervisées de manière intuitive et ludique, permettant ainsi de moduler les ambiances à souhait : couleurs de la piscine ou du bar par exemple. Les finitions des claviers de commande ont été choisies par les architectes, gravés décorativement sur mesure.

Chaque espace a été doté de scénarios différents : éclairage variable selon les fonctions des pièces et le moment de la journée ou de la nuit par exemple, grâce aux automates avec horloge astronomique intégrée. Ceci a permis de répondre au critère de confort du client, mais aussi au critère énergie du cahier des charges. Ainsi, le bouton de commande « TV » par exemple, propose un éclairage de la pièce adapté à la luminosité naturelle en temps réel. Enfin les éclairages sont limités à 90 pour cent de leur puissance. Un système de visualisation et d’alertes de l’occupation des chambres a satisfait les attentes concernant la gestion de la clientèle. Depuis leur clavier mural, les clients appuient sur la touche « service » ou bien « do not disturb ». Ces informations sont relayées au personnel grâce à des voyants visibles depuis l’accueil et les couloirs, leur permettant une excellente réactivité. De plus, le système lighting des chambres est interfacé avec les lecteurs de cartes d’accès. Les scénarios lumière réagissent donc aux entrées et aux sorties des clients, tout en renseignant sur leur présence. Enfin, les salles de réunion, réalisées par IEC, ont été conçues comme de vraies salles polyvalentes. Et ce, grâce à un système global de gestion audiovisuel et éclairage totalement modulable, qui permet de choisir des configurations différentes selon les prestations souhaitées. L’ensemble de l’installation se pilote aisément depuis écrans tactiles et iPad.

Lighting de l'espace bar

Lighting de l’espace bar

zoom sur l’IpTV
Ronald Heller est le directeur général de la Société Comstar, implantée en Ile-de- France. Il observe depuis environ 3 ans une nette hausse du marché de l’IPTV dans le secteur de l’hôtellerie. « Si nous réalisions quatre chantiers par an il y a dix ans, aujourd’hui il s’agit de deux chantiers par mois. »

L’IPTV était jusque-là réservée aux palaces et 4 étoiles. Tandis qu’aujourd’hui, de nombreux établissements 3 étoiles souhaitent bénéficier de ce système. Cette évolution de la demande, Mr Heller la dit naturelle au vue de l’évolution de l’IT dont l’IPTV. « D’une part, le client hôtelier actuel a de nouvelles attentes. D’autre part, les solutions techniques se sont améliorées et enfin, les coûts financiers sont beaucoup plus réduits qu’auparavant. » La TV comme divertissement seul n’est plus en tête des priorités. Lorsqu’il arrive dans sa chambre, l’usager souhaite se connecter à internet, recevoir ces mails, retrouver les fonctionnalités numériques auxquels il est habitué. En somme, être comme chez soi ! Et c’est bien là l’intérêt de l’IPTV. Le réseau IP permet d’acheminer vers chaque chambre, à la fois l’IPTV et l’internet, de diffuser les Web radios, la TNT, les chaines satellites du monde entier et des fonctionnalités telles que la VOD et Pay Tv. On dispose alors d’un véritable portail interactif connecté qui offre des possibilités infinies : message de bienvenue, informations hôtelières ou touristiques, journaux web par exemple.

Ronald Heller constate qu’en 2013, « l’IPTV est intégrée dans le cahier des charges de 80 pour cent de 3 et 4 étoiles neufs et en rénovations ». Une progression qui offre de nouvelles opportunités aux installateurs… A condition d’être formés. « On rencontre des réticences auprès de certains corps de métiers, dès qu’il s’agit de toucher à de la programmation en réseaux IP ». Pourtant, les installateurs – intégrateurs de domotique, antenne, courant faible ou multimédia ont tout à y gagner. Un phénomène auquel les fabricants apportent les réponses en proposant des formations. Si ce marché d’avenir est en pleine expansion dans le domaine de l’hôtellerie, c’est aussi le cas pour les sièges d’entreprise, les hôpitaux ou les maisons d’arrêt par exemple.

Les coordonnées du syndicat

S2I Courant Faible
1 place Uranie
94345 JOINVILLE LE PONT CEDEX
Tél. : 06 58 18 71 58 – Fax : 01 43 97 32 79
contact@s2icf.fr – www.s2icf.fr

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte