Éclairage LED : gestion thermique et performance

© DR

Comme tout semi-conducteur, la LED produit de la chaleur par l’arrière, il faut par conséquent assurer une bonne dissipation thermique pour obtenir le flux optimal et conserver une longue durée de vie. C’est donc le dissipateur thermique dédié ou, mieux, intégré au luminaire qui l’entoure, qui fait toute la différence.

Article réservé aux abonnés : offre d'essai

Cet article est réservé aux abonnés. Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez vous inscrire gratuitement pour bénéficier d'une offre d'essai sans engagement de 3 mois.

Pour les abonnés, il suffit de vous connecter avec vos identifiants. Vous serez automatiquement redirigé vers cette page dés votre connexion. Si vous avez perdu vos identifiants, contactez nous pour les réinitialiser.