Domotique : smartphones et tablettes au service du « smarthome »

Tablettes et smartphones s'annoncent comme le futur de la domotique

Marché en expansion constante, le secteur de la domotique continue sa croissance vertigineuse. Preuve en est de la multiplication des applications pour smartphones, ordinateurs ou tablettes. Pour l’usager, la multiplication des applications est une chance certaine. En effet, en développant la concurrence, le secteur de la domotique connait des innovations constantes et de nouvelles idées surgissent régulièrement dans les esprits des entrepeneurs.

Sur le même sujet

La domotique : une consommation sur-mesure de ses besoins en énergie

Destinée au grand public, la domotique profite de la démocratisation des tablettes et smartphones pour développer des applications novatrices permettant de contrôler de n’importe où sa consommation énergétique. Créée par le groupe français Legrand, une application iphone offre ainsi à chacun les moyens de contôler ses dépenses énergétiques. Simple, rapide, efficace et surtout gratuit, ce système propose aux usages d’optimiser leurs dépenses d’énergie de n’importe où via une application compatible avec smartphones, tablettes et ordinateurs. Avant tout, l’application Legrand est facilement maitrisable par les usagers. Il suffit en effet de mettre en place le plan de son logement sur l’application et de la compléter par le mobilier et les équipements utilisés (fours, radiateurs, lampes…). Pour le groupe, il s’agit avant tout de créer un projet domotique « sur-mesure », que chacun peut adapter à ses souhaits et à ses besoins. Après cette étape, l’application analyse les données et signale à l’usager un ensemble d’équipements chiffrés adaptés aux besoins du logement, ainsi que les coordonnés d’électriciens qualifiés pour les installer. Quant aux propositions de mobiliers, l’application en a pour tous les gouts, proposant des meubles et équipements à l’esthétique « classique », « distinguée » ou encore « vintage ». Les fournisseurs d’accès à internet s’intéressent aussi tout particulièrement à ce secteur porteur. Free développe ainsi un système de notifications SMS, en parallèle de son abonnement internet, permettant à l’usager de recevoir des informations précises et claires sur la consommation d’un équipement de la maison en particulier.

Les géants américains se convertissent à la domotique

Commander à distance l’allumage des lumières, la fermeture d’une porte d’entrée ou de garage, le verouillage des fenêtres font aussi partie du rêve d’Apple et de ses projets de développement futurs. Avenir de l’habitat, le « smarthome » est donc au centre des innovations d’un ensemble de groupes nord-américains spécialisés dans les TIC. En collaboration avec plusieurs sociétés, comme Philipps ou Texas Instrument, Apple multiplie ainsi les interventions et les propositions dans le domaine des objets connectés et de la domotique. A travers son « HomeKit », le groupe américain propose ainsi à ses usagers de commander les objets de la maison par le fameux système de reconnaissance vocale « Siri ». Il sera donc bientôt possible de verouiller des portes ou d’allumer les lumières par de simples mots clés. En janvier dernier, c’est Google qui s’est aussi lancé sur ce marché juteux. Avec le rachat tonitruant de la startup Nest, le géant américain met un pied dans le marché des détecteurs de fumées et poursuit son intérêt dans le secteur du smarthome.

La domotique, vers l’indépendance des personnes en manque d’autonomie ?

Pour les personnes en manque d’autonomie (handicapés, personnes âgées…), la domotique représente aussi un formidable espoir. Particulièrement pratique pour les personnes à mobilité réduite, la domotique constitue ainsi un soutien sérieux dans la vie de tous les jours. En effet, la startup bordelaise Hiboux a ainsi développé un concept domotique intéressant permettant de mettre en contact des usagers en manque d’autonomie avec leurs proches ou des centres d’appels spécialisés. Assurant indépendance et sécurité, l’application Hiboux tente par là de faciliter durablement le quotidien des personnes en perte de mobilitié.

Toujours méconnue du grand public, la domotique connait cependant un grand bond en avant du fait du développement des entrepreneurs qui se lancent sur ce marché juteux.

 

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte