Archos : un nouveau venu sur le marché de la domotique

Marché porteur, la domotique continue d’attirer à lui les groupes spécialisés dans les TIC. C’est maintenant au tour du français Archos de se lancer dans ce secteur en expansion avec son “Archos Smart Home”. Loïc Poirier, directeur général d’Archos, espère ainsi ne pas passer à côté d’un marché pouvant générer 18 milliards de dollards, “d’ici 2018” selon les prévisions de la société américaine Juniper Networks.

Sur le même sujet

Une utilisation pratique des objets connectés       

 

Des objets connectés de très petite taille.

Des objets connectés de très petite taille.

C’est à la dernière édition du très prisé Consumer Electric Show (CES), salon annuel dédié à l’innovation technologique grand public, qu’Archos s’est lancé dans le secteur de la domotique. Les objets connectés Archos sont particulièrement étonnants du fait de leur petite taille -ils ne dépassent en effet guère le diamètre d’une pièce de deux euros- et bénéficient d’une autonomie garantie un an. Du point de vue de la transmission, les systèmes Archos sont munis de la technologie bluetooth reliant automatiquement les objets à une tablette équipée d’une application dédiée à la smarthome. Faibles consommateurs, ils utilisent en effet la technologie Wibree, à savoir un système de transmission nécessitant des dépenses d’énergie infimes. Avec l’Archos Smart Home, les objets connectés à une tablette ou un smartphone de la marque Android ou IOS peuvent être contrôlés de n’importe où.

Aujourd’hui, Archos fait du “smarthome” un de ses axes de développement prioritaire, avec tablettes thématiques et smartphones. “Notre objectif consiste à développer la gamme la plus complète d’objets connectés pour nourrir cette vision et notre propre stratégie” explique Loïc Poirier. En effet, avec des prévisions très optimistes pour le futur, le secteur de la domotique continue d’attirer à lui les groupes français et internationaux.

  Diriger sans efforts les objets connectés de la maison

La tablette Archos permet de gérer les objets connectés de n'importe où

La tablette Archos permet de gérer les objets connectés de n’importe où

Effort notable de la part d’Archos les objets connectés permettent la réalisation de scénarios, c’est-à-dire d’évènements simples et préconfigurés offrant la possibilité de lier les objets entre eux. Dès lors, il est tout à fait possible, dans le cadre du smarthome, de recevoir une photo d’une personne sonnant à la porte d’entrée sur son adresse mail, d’être informé de la meilleure heure de son départ pour dégivrer la voiture ou encore d’allumer et de fermer automatique la lumière la nuit, en cas de lever nocturne. Si ces derniers éléments ont été donnés à titre d’exemple par Archos, le nombre de scénario est en réalité potentiellement illimité, selon les besoins des consommateurs. Pour les usagers potentiels, il faudra tout de même débourser la somme de 299,90 euros pour le pack complet, qui comprend notamment capteurs de mouvement, d’humidité ou encore de mini-caméras pour prendre des photos ou vidéos, et évidemment la tablette est incluse dans le pack ! Pour ceux ne désirant pas se procurer un pack entier, il est possible de débourser au moins 29.90 euros pour acheter les objets séparément. Sur une seule tablette, 4 à 13 objets peuvent être connectés entre eux.

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte