L’expansion des smart grids en Asie

La Chine et le Vietnam vont développer leurs réseaux électriques à l'aide des smart grids.

L’Inde a récemment développé des projets de smart grids sur son territoire. C’est aujourd’hui la Chine et le Vietnam qui introduisent cette technologie sur leurs réseaux électriques.

Sur le même sujet

Le Vietnam vient d’investir 730 millions de dollars dans un projet de smart grids. Le projet a été mis en place en partenariat avec la Banque mondiale, qui assurera au Vietnam un prêt de 500 millions de dollars. Ce prêt permettra de développer les infrastructures énergétiques du pays afin que le réseau existant soit plus efficace et plus fiable. Les investissements se concentreront sur les zones économiquement importantes du pays. La capitale Hanoï, Hô-Chi-Minh-Ville, ainsi que  les régions du centre du Vietnam et du delta du Mékong seront les territoires les plus concernées par les investissements. Grâce au prêt de le Banque mondiale, le Vietnam va pouvoir développer les lignes de transmission afin d’atteindre des tensions de l’ordre de 500 kilovolts et ainsi augmenter la fiabilité et la capacité du réseau électrique. Les changements seront effectués à l’aide de smart grids. Ces derniers vont contrôler et protéger les nouveaux réseaux électriques vietnamiens.

EDF International Networks en Chine

En Chine, c’est le distributeur SPLC qui fait appel à la technologie des smart grids. SPLC emploie 6 400 personnes et distribue de l’électricité dans 3 villes et 12 comtés, ce qui représente 3 millions de consommateurs. La société a signé un contrat de partenariat avec EDF International Networks, filiale du groupe ERDF. EDF International Networks est spécialisée dans les réseaux électriques à l’international. La filiale apportera son expérience en matière de management des équipes, d’optimisation et d’exploitation des réseaux, de réduction des pertes et de développement des nouveaux projets. Le contrat stipule un partenariat d’un an lors duquel EDF International Networks formera la société SPLC sur l’utilisation des smart grids. Pour réaliser cette mission, des ingénieurs français d’ERDF vont être envoyés en Chine. Les ingénieurs français apporteront à cette société des moyens de compréhension sur l’utilisation des smart grids.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte