DCEM : le nouvel indicateur pour mesurer l’efficacité énergétique des datacenters

La transition énergétique et l’arrivée prochaine d’une taxe carbone ont poussé le CRIP (Club des Responsables d’Infrastructure et de Production) et la CTO Alliance à adopter un nouvel indicateur, capable de mesurer les performances des différents types de datacenters en Europe.

Sur le même sujet

Le DCEM (Data Centre Energy Management) remplace ainsi la classification PUE (Power Usage Effectiveness), très utilisée en Amérique du Nord, mais critiquée pour son manque de transparence. Cette classification permettait de comparer l’énergie totale consommée par un datacenter avec celle utilisée réellement par les outils informatiques (éclairage et refroidissement compris). Après 18 mois de travail conjoint, le CRIP, l’ETSI ISG OEU et la CTO Alliance ont pu créer un indicateur composite plus précis, normalisé le 18 juin dernier par l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute, organisation à but non lucratif qui produit des normes de télécommunications pour le présent et le futur). Reste à convaincre les responsables des datacenters à donner libre accès à toutes leurs données de manière transparente : pour le moment, une trentaine d’entre eux seulement sont benchmarkée dans la base de données DCEM.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte