Shake my KNX de Hager

DSCF0423

Domotique KNX Du bonheur à l’état pur made in Hager 21 participants, ou plutôt 21 shakers, répartis en 7 équipes se sont affrontés durant 24h du 25 au 26 septembre à Montreuil dans un atelier de formation aux technologies internet. L’objectif de ce hackathon par Hager est de confronter les intégrateurs KNX à des situations inédites de programmation tout en étant proches du réel. Nommé Shake my KNX, ce défi est une première en France. Contrairement aux règles habituelles du jeu, Hager a choisi de les départager sur 7 épreuves. Pour les mettre dans l’ambiance, un confessionnal avec interview est mis en place. Retour sur cet évènement qui a fatigué les corps mais surtout enchanté les esprits de tous les participants et organisateurs. Sept épreuves de programmation et de nombreux moments de détente Dès 14h, les participants se retrouvent, s’installent, discutent et échangent. Et à 15h30, les épreuves commencent pour les équipes formées par affinité. 4 épreuves de configuration autour du maintien à domicile, Papy, d’une maison de standing, Pétunia du nom de la propriétaire, d’un bâtiment tertiaire, CCTP m’as tuer (écrit ainsi dans l’épreuve distribuée) et « si le titanique avait été domotisé, aurait-il coulé ? ». L’objectif de l’épreuve titanique était […]

Sur le même sujet

Domotique KNX
Du bonheur à l’état pur made in Hager

21 participants, ou plutôt 21 shakers, répartis en 7 équipes se sont affrontés durant 24h du 25 au 26 septembre à Montreuil dans un atelier de formation aux technologies internet. L’objectif de ce hackathon par Hager est de confronter les intégrateurs KNX à des situations inédites de programmation tout en étant proches du réel. Nommé Shake my KNX, ce défi est une première en France. Contrairement aux règles habituelles du jeu, Hager a choisi de les départager sur 7 épreuves. Pour les mettre dans l’ambiance, un confessionnal avec interview est mis en place. Retour sur cet évènement qui a fatigué les corps mais surtout enchanté les esprits de tous les participants et organisateurs.

DSCF0423

Une vrai moment de convivialité

DSCF0389

Ça code, ça réfléchit pour répondre aux épreuves

DSCF0395

Le titanique aurait-il coulé s’il avait été domotisé ?

Sept épreuves de programmation et de nombreux moments de détente
Dès 14h, les participants se retrouvent, s’installent, discutent et échangent. Et à 15h30, les épreuves commencent pour les équipes formées par affinité. 4 épreuves de configuration autour du maintien à domicile, Papy, d’une maison de standing, Pétunia du nom de la propriétaire, d’un bâtiment tertiaire, CCTP m’as tuer (écrit ainsi dans l’épreuve distribuée) et « si le titanique avait été domotisé, aurait-il coulé ? ». L’objectif de l’épreuve titanique était d’empêcher le paquebot de sombrer tout en permettant à Jack de rejoindre Rose, puis de l’amener en sécurité au centre du bateau dont les ouvertures/fermetures des portes doivent le conserver à flot.
Mais cela semble trop simple, et l’équipe de Hager décide de lancer une attaque de zombies vers 23h. Les intégrateurs doivent construire le plus vite possible une tourelle de défense lance-missile. Les produits sont fournis et la programmation se fait sur la valise Domovea. Bien entendu, tous les coups sont permis et la prise de contrôle par smartphones des valises adverses est possible voire conseillée.

DSCF0394

Un lance-missile anti-zombies a rempli sa mission

Pour corser le tout, les équipes disposaient toutes d’une valise mais il était nécessaire de réserver des créneaux horaires pour utiliser certains produits. D’où la nécessité de bien connaitre le temps nécessaire à la programmation pour ne pas être avance ou en retard sur le développement.

DSCF0393

Expérience avec un casque de réalité virtuelle augmentée

Au milieu de ces épreuves de réflexion, Hager, par les codeurs du Simplon.co propose des ateliers de réalité virtuelle améliorée avec casque, des essais des lunettes Google, de la conduite de drones et un atelier avec une imprimante 3D.

La nuit se déroule de manière studieuse entrecoupée de repas, de détente et pour certains d’une à deux heures de repos dans l’espace aménagé à cet effet.

Au matin, petit Domoquizz qui porte sur la nouvelle gamme tertiaire TYA.

Les 21 shakers attendent les résultats

Les 21 shakers attendent les résultats

I have a dream
Les équipes travaille sur un cas bien différent. Ils doivent présenter à un jury de spécialistes de la domotique ce que serait le produit ou le service domotique du futur qui améliorerait la vie dans une épreuve bommée « I have a dream ». Le jury départage selon 4 critères : originalité, réalisme, faisabilité et qualité de la présentation. Les orientations de chaque équipe pour un futur innovant étaient très différentes.

Equipe blanche : interopérabilité totale de tous les protocoles et produits toutes marques.
Equipe jaune : plus d’intelligence intégrée au produit pour disposer de fonctions proche de celles d’un automate.
Equipe noire : concevoir l’immotique prédictive pour un contrôle très précis pour les bailleurs sociaux. Gestion des alarmes, des incendies en amont avec remontées des défauts. Stockage dans le nuage avec interprétation des données pour envoyer un professionnel avant la panne.
Equipe orange : Disposer d’une supervision écoresponsable et d’un configurateur de design pour Domovea.
Equipe Rose : Enfin avoir un lot GTB avec un protocole de communication unifié. Que tous les constructeurs assemblent leurs forces et installer u bloc logique natif dans KNX plutôt que de passer par un automate.
Equipe rouge : invention du House Controler, une super gateway IP/wifi, interfaçable à la voix, compatible aux objets connectés, programmable sous iOs, windows et linux dont KNX serait la colonne vertébrale.
Equipe verte : avoir un produit/logiciel capable de réellement apprendre les comportements des habitants et de déduire des scénarios selon les situations en temps réel.
A l’issue des présentations, le jury s’est réuni et a désigné vainqueur l’équipe noire pour son aspect sociétal.

Jury Shake my KNX

Le jury est composé de (de gauche à droite) :
Cédric Locqueneux, Community manager Domadoo et Maison&domotique
Jean-François Baptiste, directeur R&D building automation Hager Group,
Caroline Nivelle, directrice marketing Hager France
Olivier Frommweiller, directeur Développement solution efficacité énergétique chez Hager
Joost Demarest, directeur technique KNX monde et président du jury
Damien Hasbroucq, directeur de l’association Promotelec
François-Xavier Jeuland, président de la Fédération Française de Domotique
Thomas Carnaghi, stratégie building automation Hager Group

Et le gagnant est

DSCF0424

Anthony Mervaille IDtique à Aix en Provence gagne une semaine au CES Las Vegas

Jean-Jacques Pauly, directeur développement smartbuilding chez Hager, remet le prix de l’attaque des zombies à l’équipe rouge. Il fallait bien maîtiser Domovea pour gagner cette épreuve. Les candidats repartent avec un ETS5 en avant-première.
Caroline Nivelle, directrice marketing Hager France, remet le prix du Titanique à l’équipe blanche qui remporte un starter kit Arduino.
Joost Demarest, directeur marketing monde de l’association KNX, remet le prix programmation pour Pétunia, Papy et CCTP, à l’équipe blanche qui gagne un reportage vidéo pour une application faite en 2015.
Mais l’équipe qui remporte le concours global est l’équipe verte. Chacun gagne un Surface pro 3, un kit produit de la nouvelle gamme Tebis tertiaire TYA et le droit de concourir pour gagner le voyage au CES Las Vegas.
A l’issue d’un quizz, façon Question pour un champion, le gagnant est Anthony Mervaille de IDtique à Aix en Provence. Il part tous frais payés une semaine au CES Las Vegas pour 2 personnes.
Cette première épreuve du genre est une véritable réussite. Nous espérons qu’elle sera suivie d’autres éditions avec plus d’intégrateurs près à rester 24h éveillés et pousser leurs limites en termes de programmation KNX. Pourquoi ne pas associer des objets connectés pour encore plus coller à la réalité. Pour conclure, Sophie Breton, met en avant la convivialité d’un tel évènement et de manière générale l’état d’esprit qui règne chez Hager. Une chose est certaine : Hager a compris qu’une entreprise historique doit bouger et innover pour prendre le virage du tout numérique.

D’autres infos sur :
https://www.facebook.com/shakemyknx
Afterwork Hager : nouvelle gamme KNX tertiaire

Toutes les photos

L'équipe gagnante

L’équipe gagnante

DSCF0410

L’équipe blanche remporte le prix du Titanique

L'équipe rouge gagne le prix de l’attaque des zombies

L’équipe rouge gagne le prix de l’attaque des zombies

Les équipes d'Hager corrigent les épreuves

Les équipes d’Hager corrigent les épreuves

L'équipe blanche remporte le prix programmation pour Pétunia

L’équipe blanche remporte le prix programmation pour Pétunia

 

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte