La France développe l’énergie éolienne en Champagne-Ardenne

A la veille du sommet européen dédié au paquet énergie climat, la France entend jouer un rôle moteur dans le développement des énergies renouvelables. A cette fin elle vient d’attribuer l’autorisation administrative nécessaire à la construction du plus grand parc éolien du pays. Au total, 52 éoliennes d’une puissance de 7,5 MW composeront le parc du « Mont des 4 faux », à 30 km de Reims.

Sur le même sujet

D’après la filière Energie Eolienne et le cabinet BearingPoint, on comptabilise en France près de 10 840 emplois dans le secteur, tandis qu’il réalise 2,9 % de la production électrique nationale. Malgré ces bons résultats, une étude publiée par la commission européenne révélait le 13 octobre dernier que les financements publics dédiés à cette activité équivalent à ceux destinés par les Etats membres à la production de charbon.

Sur le sujet, la France entend cependant montrer l’exemple. C’est pourquoi, elle vient d’autoriser la construction d’un champ d’éoliennes juste après avoir simplifié le cadre juridique de l’éolien avec le projet de loi sur la transition énergétique. En effet, selon Frédéric Lanoë (président FEE) et le cabinet Conseil Pöyry, « le marché doit être adapté aux renouvelables et non l’inverse ».

Ainsi, après des négociations avec le ministère de la défense, les entreprises WindVision et EDF Energies Nouvelles installeront 52 éoliennes afin de produire 390 MW, pour un budget de 700 millions d’euros. En contrepartie, les deux groupes devront contribuer à la mise en place « d’un système de radar-relais destiné à neutraliser les interférences avec la navigation aérienne ».

L’ensemble du chantier qui s’étendra sur près de 5000 hectares, devrait aboutir entre 2019 et 2020. Le parc du « Mont des 4 faux » sera alors le plus puissant du pays, « devant le parc « éolien catalan », dans les Pyrénées-orientales (35 éoliennes pour 96 MW) et celui de Salles-Curan dans l’Aveyron (29 éoliennes). D’ailleurs, une fois la construction achevée, la Champagne-Ardenne sera la première région éolienne de France avec une capacité de 1.284 MW et 600 éoliennes. 

1 commentaire

  1. S.E.R.C.A. - 17 février 2015 à 19 h 45 min

    La région est déjà première depuis quelques années déjà !!

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte