Le cycle solaire

Source: blog.velib.paris.fr

Les Pays-Bas sont l’un des pays en pointe pour ce qui concerne la transition énergétique: le soutien du gouvernement comme de la population aux initiatives écologiques peut aboutir à des bijoux d’innovation, comme la piste cyclable à énergie solaire.

Sur le même sujet

L’idée originale est née aux Etats-Unis, dans l’esprit du chercheur et ingénieur-électricien Scott Brusaw, mais ce sont les Pays-Bas qui ont été les plus rapides à en exploiter les possibilités en installant un prototype opérationnel, un tronçon de 70 mètres de piste cyclable appelé SolarRoad: les blocs de béton de la route ont été revêtus d’un dispositif de captation de l’énergie solaire, adapté à la circulation des deux-roues. Le tronçon produit 140kWh et l’électricité générée s’ajoute pour l’heure au réseau d’alimentation local.

D’ici 5 ans, le pays espère parvenir à un produit fini efficace et prêt à l’emploi sur une large échelle, c’est-à-dire pour l’ensemble des 25’000 km de pistes cyclables que compte le pays. En attendant, si d’ici 2 ans l’expérience est concluante, la piste actuelle sera allongée à 100m, avec également de nouvelles fonctionnalités, les applications de cette technologie ne se limitant pas en effet à l’accroissement des sources d’électricité « propres ». Au-delà de l’alimentation électrique des réseaux existant, les développeurs du projet ont surtout la pollution routière dans le viseur : le développement des véhicules électriques, voitures comme vélos, pose la question de l’autonomie de ces véhicules, qui sont dépendants de leur source d’approvisionnement électrique, et SolarRoad pourrait contourner cette difficulté en permettant aux véhicules de se recharger tout en roulant, à condition de mettre en place une technologie de recharge sans fil.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte