Lyon fête ses lumières

© DR Salle de bal[let], par Aurélie Le Gougouec, place Sathonay. La place s’est transformée, le temps de la fête, en une salle de bal éphémère : de jour comme de nuit, les arbres, costumés de tutus blancs, sont entrés en scène et chaque soir le ballet s’est animé, au son des partitions de grands compositeurs : valses, musique symphonique, ballets.

Du 5 au 8 décembre dernier, Lyon a fêté comme chaque année ses lumières. Quatre jours de festivités et de couleurs, pour une fête historique, emblématique du patrimoine. Au programme, déambulations, mises en lumière des monuments emblématiques de la ville, spectacles et animations de rue.

Article réservé aux abonnés : offre d'essai

Cet article est réservé aux abonnés. Si vous n'êtes pas abonné, vous pouvez vous inscrire gratuitement pour bénéficier d'une offre d'essai sans engagement de 3 mois.

Pour les abonnés, il suffit de vous connecter avec vos identifiants. Vous serez automatiquement redirigé vers cette page dés votre connexion. Si vous avez perdu vos identifiants, contactez nous pour les réinitialiser.