Dès le 8 mars prochain, tous les logements devront être équipés d’un DAAF

© Groupe Nice Matin

En France, un incendie se déclenche toutes les deux minutes. Ceux-ci provoquent 800 décès, dont 80% sont provoqués par l’intoxication de fumées. De ce fait, l’installation d’au moins un détecteur de fumée conformément aux lois Morange et Alur deviendra obligatoire à partir du 8 mars. Il reviendra aux propriétaires d’installer un détecteur de fumée, l’entretien du DAAF étant quant à lui à la charge du locataire. 

Sur le même sujet

L’assemblée nationale a annoncé le 6 février qu’un délai serait accordé aux propriétaires afin quil est le temps d’équiper leurs logements de détecteurs de fumée. L’amendement indique que les propriétaires ayant signé un contrat d’achat de détecteurs au plus tard au 8 mars 2015 sont réputés satisfaire l’obligation, à la condition que le détecteur de fumée soit installé avant le 1er janvier 2016.

Les Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée (DAAF) sont capables de détecter la présence de fumée et de déclencher une sirène suffisamment puissante pour alerter ou réveiller les occupants d’une habitation, afin qu’ils se mettent à l’abri du feu.

En effet, d’après les derniers chiffres de la FFMI, seulement 35% à 40% des Français seraient équipés à la date butoir du 8 mars prochain. De plus, afin de sensibiliser les Français aux risques d’incendies domestiques, le gouvernement a lancé le 28 janvier dernier une campagne nationale de prévention contre les incendies domestiques intitulée «Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité ».

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte