Carrefour Market se met à la lumière naturelle

© Enerzine

Le Carrefour Market de Bonneval en Eure-et-Loire expérimente une technologie révolutionnaire de lumière hybride qui pourrait permettre de réduire de 40% sa consommation d’énergie liée à l’éclairage. Il s’agit du second poste de dépense, derrière celui lié à la production de froid, et représente 25% de la consommation totale en énergie d’un magasin. A l’origine de ce système, Philipps, leader mondial de l’éclairage qui mise depuis plusieurs années sur la lumière LED et Echy, start-up qui introduit la lumière naturelle dans notre quotidien.

Sur le même sujet

Le client se croit sous le soleil

Les panneaux de lentilles installés sur le toit captent la lumière naturelle qui est transmise grâce à la fibre optique jusqu’à l’accueil du magasin, où est installé ce système. Elle est ensuite diffusée par un luminaire hybride. Les câbles de fibres optiques transportent la lumière du soleil tout en conservant son spectre lumineux complet. Ils peuvent conduire la lumière à la fois horizontalement et verticalement : 100% de l’éclairage provient de la lumière naturelle lorsque le soleil est au rendez-vous. Dans le cas contraire, c’est l’éclairage LED qui prend le relais progressivement. Le client se croit sous le soleil, sans ses inconvénients. Les capteurs garantissent toujours le même niveau d’éclairage, et l’ensemble de la solution hybride est géré automatiquement. Cela fait de lui un luminaire sur mesure améliorant le confort visuel.

Une étude des résultats avant d’aller plus loin

Sandrine Mercier, directrice du développement durable de Carrefour France déclare avoir « réduit de 20% sa consommation énergétique par rapport à 2004 ». Cependant, étant donné que cette technologie est testée depuis quelques semaines seulement, elle ajoute qu’ils vont « prendre le temps d’étudier les résultats de ce test pour voir comment développer ce système ».

Un dispositif d’efficacité énergétique plus global

Mis à part cette première mondiale, l’enseigne a également mis en place d’autres dispositifs : comme le pilotage centralisé de la consommation d’énergie, l’installation de portes sur les linéaires de frais et surgelé, la régulation du froid en fonction de la température extérieure, des fours économes en énergie, l’éclairage LED dans ses magasins.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte