Multiroom technologie Caskeid

La tendance est au sans-fil et à la connexion Internet. Et pas seulement via les smartphones et tablettes omniprésents de la smart TV ! Car il faut ajouter à cela une liste croissante de produits électroniques de consommation tels que réfrigérateurs, fours, consoles de jeux, systèmes de chauffage central, stations météorologiques, radios et chaînes stéréo. Certaines sources prévoient d’ailleurs que 95 % des appareils audio domestiques vendus en 2017 seront sans fil.

Sur le même sujet

Caskeid-Logo-webEt le segment de l’audio sans fil est en plein boom, avec les innovations signées Bose, Sonos ou encore LG. Dans cette veine, Caskeid, brevetée par Imagination Technologies, est une technologie ouverte, intégrée aux enceintes et offrant une interopérabilité entre les produits en passant par le réseau Wi-Fi domestique.

Système multiroom audio basé sur un ensemble Jongo de Pure utilisant la technologie Caskeid

Système multiroom audio basé sur un ensemble Jongo de Pure utilisant la technologie Caskeid

La technologie sans fil
La chaîne stéréo simple est mal dans le monde numérique. Les petites boîtes noires truffées de sorties audio ne sont plus au goût du jour. Entrées innombrables, interfaces incompatibles et beaucoup trop de fils ont créé un casse-tête à domicile. Heureusement, la situation s’améliore. Les systèmes stéréo modernes, souvent équipés d’Ethernet, Bluetooth ou Wi-Fi, permettent d’accéder aux services en ligne de streaming de ses musiques préférées ou de lire du contenu à partir de son smartphone, PC ou lecteur NAS. Et maintenant que la connectivité sans fil est de plus en plus populaire, la prochaine étape logique est d’intégrer la technologie sans fil dans les boîtiers, créant une expérience audio qui peut être appréciée de n’importe où dans la maison.
Les dispositifs audio en réseau s’appuient sur une horloge maîtresse pour conserver toutes les enceintes synchronisées. Si ce signal est perdu ou retardé en raison de la mauvaise bande passante ou des communications réseau intermittentes, cela devient vite une cacophonie.

Le problème de la synchronisation
L’une des principales difficultés de synchronisation des flux sur les réseaux TCP/IP, c’est qu’ils utilisent des méthodes pour livrer les paquets IP. Il n’y a aucune garantie de livraison et les paquets arrivent au hasard, mais dans un délai raisonnablement prévisible. Dans le cas de la livraison de flux audiovisuel, la latence inhérente au sein du réseau est souvent trop grande et imprévisible pour synchroniser de manière fiable les flux entre plusieurs enceintes. S’il est vrai que les protocoles d’horodatage de logiciels fonctionnant sur TCP/IP peuvent fournir un certain degré de synchronisation entre des paires d’enceintes, ces méthodes doivent tenir compte de la latence du réseau et ne sont donc pas assez fines pour l’audio, en particulier dans le cas d’un Surround 5.1 et l’équilibrage des enceintes gauche-droite avant-arrière.protocole-caskeid-web

Pourquoi les questions de synchronisation
Les humains ont développé une perception très précise de la localisation spatiale du son. Le cerveau analyse les écarts de minutes d’amplitude apparente et la différence de temps entre les sources sonores. Cela se produit parce que le son doit parcourir des distances légèrement différentes pour chaque oreille. Des études ont montré que les fractions de millisecondes entre les ondes sonores arrivant par voies auditives gauche et droite sont suffisantes aux êtres humains pour déterminer avec précision la direction d’une source audio. En fait, le système auditif humain est si intensément sensible qu’il est possible pour nous de distinguer les sons à partir de deux endroits différents où l’angle entre les sources est réduit à trois degrés.
Par exemple, un son retardé de 0,64 ms entre chaque oreille est perçu comme venant de 90° immédiatement à gauche ou à droite de l’auditeur.Les petits retards correspondent aux angles étroits. Une temporisation de l’ordre de 25 μs (microsecondes) donne la valeur de 3° de l’angle mentionné ci-dessus.Et ce sont ces nuances subtiles qui sont introduites dans un enregistrement audio pour recréer l’effet de son stéréo et Surround.

Caskeid annonce un temps de synchronisation à moins de 25 ms. Grâce à ce procédé de synchronisation quasi immédiate, associé à une précision d’environ 1 microseconde sur tous les haut-parleurs sans fil, la technologie Caskeid devrait rapidement se répandre chez d’autres fabricants afin d’offrir une image stéréo dont la reproduction est fidèle à la scène sonore.

Alors, en quoi l’IP Caskeid d’Imagination est différente ?
Alors que les solutions concurrentes s’appuient sur des technologies propriétaires ou des méthodes de synchronisation de logiciels, Caskeid est unique en ce qu’il exploite des signaux de synchronisation intrinsèques à l’infrastructure Wi-Fi existante afin de garantir que les appareils sont synchronisés. Cette approche signifie que Caskeid est à l’abri de la latence du réseau. Il minimise également la dérive de l’horloge qui, autrement, se propagerait sur les clients.
Tous les produits Caskeid de Jongo sont connectés à la box ADSL par une liaison sans fil Wi-Fi. Les appareils Bluetooth comme un smartphone ou une tablette se connectent à une seule des enceintes Jongo, représentée sur le schéma par la connexion bleue.

Caskeid est annoncé comme étant capable de s’interconnecter aux produits des fabricants qui intégreraient sa technologie. Caskeid peut fonctionner de différentes manières. Mais la plus évidente est celle adoptée par Pure, où une application mobile disponible pour iOS et Android permet à l’utilisateur de contrôler son installation audio multiroom en utilisant l’API FlowCloud, qui donne accès à des services de musique en ligne, à des radios Internet, à des plateformes de podcast ou même à la musique stockée sur son PC.

Une mise en route du Bluetooth Caskeid simple
Une fois les éléments Pure Jongo sur votre réseau Wi-Fi, il suffit d’activer, via l’application Pure Connect, la fonctionnalité « Bluetooth Caskeid » sur chaque enceinte où vous souhaitez émettre la musique. Tout se passe ensuite dans vos paramètres Bluetooth, où vous appairez comme d’habitude votre smartphone à l’enceinte Jongo la plus proche de vous (jusqu’à 10 mètres de distance). Cette dernière émettra automatiquement votre musique sur toutes les enceintes sans fil cochées « Bluetooth Caskeid ». Le Bluetooth Caskeid permet de s’affranchir des distances limitées du Bluetooth et de la monodiffusion.

Toutes les sources audio/vidéo diffusées en multiroom
Écouter des clips vidéo, Deezer ou Spotify sur des enceintes sans fil dans toute la maison devient alors possible. Tous les produits Jongo compatibles sont connectés via Wi-Fi. Toutes les enceintes brevetées Caskeid synchronisent immédiatement les radios et haut-parleurs associés avec le point d’accès. Un dispositif est élu en tant que maître, c’est à la fois un serveur de médias (DMS) et de rendu (DMR), et devient responsable de l’acquisition et de la « radiodiffusion ». Il faut être à moins de 10 m de l’enceinte la plus proche pour se synchroniser. L’énorme avantage procuré par Caskeid est qu’il s’affranchit des services premium, puisque les flux peuvent être stockés localement ou provenir d’un service de musique du cloud. Qu’il s’agisse d’un smartphone, une tablette ou même d’un objet connecté (Wi-Fi activé), la radio agit comme le point de contrôle (DMC). Les autres dispositifs deviennent des clients et agissent en tant que moteurs de rendu des médias seulement (DMR). Un des aspects les plus intéressants proposés par Caskeid est la possibilité d’écouter un clip vidéo sur plusieurs enceintes. Plus besoin, comme chez Sonos, LG, Squeezbox ou autres de s’abonner à des services compatibles. Pure propose les traditionnels services de streaming : Deezer, Qobuz, Spotify, webradios, mais toutes les vidéos ou musiques en ligne sont diffusées sur le multiroom simplement par Bluetooth. Ainsi, toutes les sources audio, y compris celles des visiteurs, peuvent être diffusées sans abonnement ni application dédiée. De quoi profiter facilement des playlists des amis, car ils envoient leurs musiques directement depuis leur smartphone. En outre, Pure propose l’application FlowRadio, un service de radio Internet complet, avec un accès instantané à plus de 20 000 stations à travers le monde, en plus des services « écouter à nouveau », et autour de 270 000 épisodes de podcast en ligne.

 

Conclusion

Grâce à la technologie « Bluetooth Caskeid », Pure tire son épingle du jeu et propose une compatibilité avec l’intégralité de vos contenus musicaux. Le rendu est parfaitement synchronisé. Pure Jongo permet de répondre à de nombreux besoins : écouter ses clips vidéo sur des enceintes sans fil ou encore n’importe quel contenu audio sur plusieurs enceintes, sans forcément avoir un abonnement premium. La gamme Jongo se différencie ainsi de ses concurrents en proposant une gamme de produits avec une multitude de fonctionnalités.

Si ce dispositif s’avère efficace, il pourrait bien inquiéter certains leaders de ce segment, tels que Sonos. Déjà disponible sur la gamme Jongo de Pure, il vient de faire son apparition sur les enceintes Munet de PEAQ, et la marque Onkyo annonce son intention de l’inclure dans sa prochaine gamme de produits.

Image caskeid pure-jongo.jpg Image protocole-caskeid.jpg

Image Caskeid Logo.jpg

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte