www.Hager–Energy.com : un service web pour gérer sa consommation énergétique

(c) Hager

Hager, société spécialisée dans l’installation électrique, lance un nouveau service web permettant d’optimiser l’efficacité énergétique dans le résidentiel collectif. Avec une interface intuitive regroupant l’ensemble des consommations d’un logement en matière d’électricité, de chauffage et d’eau, cette plateforme numérique est un moyen de faciliter le management énergétique des bâtiments résidentiels. A l’approche de la COP21, cette innovation trouve toute son utilité dans la démarche de transition énergétique que la France entreprend depuis des années.

Sur le même sujet

Contrôler sa consommation énergétique

Aujourd’hui, l’investissement financier dans la consommation énergétique en France atteint la somme de 45 millions d’euros, soit 2,5% du PIB. Sur cette somme, 44% sont utilisés uniquement pour le secteur du bâtiment, premier secteur consommateur d’énergie. Hager, groupe majeur en matière d’innovation dans le secteur électrique, a donc pris l’initiative de mettre au point cette plateforme numérique, Hager-Energy, permettant aux usagers de visualiser leur consommation d’énergie en temps réels. Qui plus est, elle est basée sur une infrastructure domotique offrant aux usagers la possibilité de piloter leurs équipements électriques à tout moment. Avec un coût de l’énergie en constante augmentation, il est important de pouvoir désormais contrôler et réduire notre consommation en énergies.  Grâce à ce type d’outils, les habitants peuvent comparer leurs habitudes de consommations énergétiques aux habitudes moyennes du bâtiment, et ajuster en mesure pour éviter le gaspillage.

Accroître la performance énergétique des logements collectifs

Au-delà de la gestion directe de la consommation d’énergie par l’usager, c’est aussi les bailleurs des immeubles qui ont la possibilité de regarder la consommation d’énergie du bâtiment. Ils peuvent ainsi s’assurer qu’il n’y a pas de dysfonctionnement dans le système énergétique de l’immeuble, qui sont signalés par des alertes, et également suivre le bon fonctionnement des appareils communs (ascenseurs, sanitaires …). La domotique offre une fonctionnalité utile si le gestionnaire de l’immeuble constate par exemple qu’un éclairage est resté allumé sans raison apparente. Enfin, la plateforme leur permet d’effectuer des relevés de températures et des contrôles de la performance énergétique des installations du bâtiment (chaufferie, installations photovoltaïques …). Eviter une consommation d’énergie inutile, pour réduire les coûts et créer un système énergétique plus efficace, la plateforme permettra en outre de réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce qui, dans la dynamique européenne de transition énergétique, et à quelques jours de la COP21, montre que la protection de l’environnement et la rareté des sources d’énergies restent des problématiques présentes dans les esprits.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte