Christophe Hubert a rejoint le groupe Zumtobel

Christophe Hubert, senior vice-président groupe Zumtobel Europe du Sud © Julien Hubert

Directeur général dès l’âge de 28 ans, Christophe Hubert a dirigé plusieurs sociétés industrielles et commerciales du secteur, notamment un groupe italien de 700 salariés. En janvier 2015, il a rejoint Zumtobel en tant que senior vice-président en charge des ventes en Europe du Sud. Il répond directement à Ulrich Schumacher, CEO du groupe.

Sur le même sujet

Diplômé de Sup de Co Angers et Dublin, et d’un troisième cycle de commerce international, ce Breton de 52 ans a une expérience de près de 25 ans dans la filière éclairage. Une longévité qu’il explique volontiers en quelques mots : « La lumière est une passion largement entretenue par l’innovation technique que connaît notre secteur. »

Comment le groupe Zumtobel s’organise-t-il aujourd’hui ?
Le groupe Zumtobel, numéro 2 européen avec un chiffre d’affaires consolidé de 1,312 milliard € en 2013/2014, rassemble les marques Zumtobel et Thorn au sein de la division Éclairage qui représente près des trois quarts de l’activité du groupe. Tridonic, quant à elle, est la marque de la division Com- posants et assure de façon autonome les 25 % restants. En décidant très en amont des solutions qui seront développées dans l’une ou l’autre marque de la division Éclairage, nous évitons les doublons et mettons à profit le savoir-faire de chacune. Thorn et Zumtobel deviennent ainsi complémentaires et non concurrentes. En 2014, les organisations commerciales de Zumtobel et Thorn se sont rapprochées pour créer de nouvelles opportunités synergiques.

Cette fusion des services commerciaux concerne-t-elle tous les pays ?
Oui, l’objectif recherché est d’activer de nouveaux leviers de crois- sance. Au-delà de la complémentarité de nos gammes, l’enjeu consiste à « mutualiser nos talents » afin d’offrir aux acteurs de la filière éclairage, qu’ils soient prescripteurs, distributeurs, installateurs ou même clients finaux, un accompagnement à la hauteur de leurs attentes : informations et formation sur les installations performantes avec notre programme « TEP » ou encore « NOW ! ».

Quels sont les enjeux de cette approche ?
L’enjeu est d’anticiper l’évolution d’un marché conditionné par la double pression qu’exercent sur lui la rapide évolution technologique et la baisse des prix. Le groupe Zumtobel s’est engagé très tôt dans l’éclairage à LED, technologie maîtrisée en interne (sources et drivers) qui autorise des mises à jour fréquentes. La forte intégration de nos productions permet de rester très compétitif : les appareils sont conçus et fabriqués en Europe pour le marché local, gage de qualité et de flexibilité. Nous pouvons ainsi accompagner des projets aussi différents que l’extension du musée du Prado à Madrid ou le musée égyptologique de Turin, et des enseignes leaders de la grande distribution. à la fin, c’est l’approche commerciale qui fait la différence. Pour ce faire, nous réservons une place importante à la formation. La Global Learning Academy, basée à Dornbirn en Autriche, siège du groupe, constitue l’ultime outil en la matière. Cette philosophie a d’ailleurs été présentée en avril 2015 lors d’un événement international à Dornbirn.

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte