Distribution gratuite d’un million de lampes LED

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, a annoncé, le 25 août dernier, une mesure prise dans le cadre de la loi pour la transition énergétique et la croissance verte : la distribution par EDF d’un million de lampes LED aux retraités les plus modestes.

Sur le même sujet

Le Syndicat de l’éclairage salue cette initiative hautement symbolique : en faisant le choix de l’éclairage LED, Ségolène Royal entérine le fait que la LED est aujourd’hui une technologie de référence pour la transition énergétique et la croissance verte et qui a gagné la confiance des utilisateurs. Solution fiable et durable, la LED c’est aussi la possibilité d’améliorer la qualité et la quantité de lumière disponible, tout en utilisant beaucoup moins d’énergie.
Si Ségolène Royal a choisi d’inciter les ménages à “échanger 2 ampoules qui consomment beaucoup d’électricité contre 2 ampoules LED”, c’est parce qu’elle sait que le bénéfice est réel, immédiat et important. Et les fabricants d’éclairage ne sont pas les seuls à marteler cette vérité : Nicolas Hulot, président de la Fondation pour la Nature et pour l’Homme, envoyé spécial pour la protection de la planète, demandait aux élus locaux, lors du dernier Congrès des Maires, de rénover leur éclairage public (le convertir à la LED et aux détecteurs de présence) : “Ce pourrait être leur contribution supplémentaire en vue de la Conférence climat.”
S’agissant de lampes LED, le Syndicat de l’éclairage souhaite que les meilleures technologies disponibles (MTD) soient mises en avant : il existe des lampes LED de plusieurs catégories. Pour être exemplaire, et surtout pour maximiser le gain énergétique, cette opération devrait concerner des lampes de classe énergétique A+ ou A++, en échange de lampes plus énergivores. L’impact sera immédiat, sur la consommation – et donc sur la facture d’énergie.
L’éclairage, qui consomme aujourd’hui 20 % de l’électricité mondiale, est un facteur incontournable de la réussite de la transition énergétique. Le Syndicat de l’éclairage se félicite que les pouvoirs publics aient pris la mesure de ces enjeux et va, au travers d’actions déjà engagées avec l’ADEME par exemple, continuer à œuvrer lui aussi “pour que la loi de transition énergétique profite aussi aux gens.”

Pour en savoir plus : www.syndicat-eclairage.com

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte