LED : halte à la désinformation !

Le Cluster Lumière, le GIL et le Syndicat de l’éclairage protestent !

Sur le même sujet

« Le FIGARO en date du 11 septembre 2015 et M6 lors de son journal du 14 septembre à 12h45 ont relayé des informations incomplètes, dramatisées et anxiogènes concernant les luminaires et les ampoules LED », soulignent les organismes professionnels dans une communiqué commun.

« Les ampoules et luminaires LED présenteraient un nouveau danger : la lumière bleue ».
FAUX ! Toutes les sources de lumière, y compris le soleil, émettent déjà des rayonnements dans le bleu, le phénomène est bien connu et fait déjà l’objet de réglementations et de normes.

« Tous les luminaires et ampoules et LED émettent des rayonnements bleus dangereux pour la rétine ».
FAUX ! Ne sont concernées que certaines sources LED de forte puissance réservées à des applications professionnelles (éclairage extérieur de grande hauteur par exemple). Elles ne sont pas disponibles à la vente pour des usages d’éclairage normal à l’intérieur des bâtiments, et des dispositions de sécurité sont prises pour leur utilisation.

« Il n’y a pas de réglementation concernant cette lumière bleue »
FAUX ! L’ensemble des fabricants de luminaires et d’ampoules LED doit vérifier que leurs produits n’émettent pas trop de lumière bleue, pour cela, ils utilisent des méthodes définies dans les normes européennes NF EN 62471, et IEC/TR 62778 au niveau mondial.
Le marquage CE apposé sur ces produits engage le fabricant dans le respect de la réglementation.
En France, la profession de l’éclairage s’est investie dans ces travaux de normalisation et s’est également dotée d’un laboratoire, Piséo, à Lyon, qui dispose des équipements nécessaires à ces mesures.
L’éclairage LED offre des avantages pour les consommateurs : très faible consommation, esthétique et variété de produits, possibilité de faire varier l’intensité et les couleurs ; et pour la collectivité : économie d’énergie, très longue durée de vie. L’utilisation des ampoules et luminaires LED contribuera à la réalisation des objectifs de la France en matière de réduction de CO2 et donnera aux utilisateurs une grande qualité et un nouveau confort en matière d’éclairage ; c’est une révolution !
Les signataires de ce communiqué regrettent vivement une telle désinformation qui effraie les consommateurs privés comme professionnels. »

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte