Salon IBS 2015 : Entretien avec Cyril Rolland, responsable marketing du groupe Codra

Cyril Rolland, responsable marketing du groupe Codra / Crédit photo : Codra

Dans le cadre du salon IBS 2015, Filière3e s’est entretenu avec Cyril Rolland, responsable marketing du groupe Codra. Trois questions sur l’avenir de l’enseigne en matière d’efficacité énergétique, d’innovation technologiques et de bâtiments intelligents.

Sur le même sujet

IBS 2014, IBS 2015, quels sont les fondamentaux qui ont changé sur votre marché ?

Ce délai est un peu court pour parler de changements dans les fondamentaux. Cette année est plutôt venue confirmer certaines tendances lourdes. Nous devons faire face à une augmentation des demandes de solutions autour de la mobilité : accès à l’information depuis n’ importe où, depuis n’importe quel type de device. Le recours à des interfaces de communication les plus standardisées possibles et l’accès à des applications sécurisées sont également des enjeux majeurs pour le bâtiment intelligent. De fait, les solutions Panorama sur lesquelles nous mettons déjà en œuvre ces tendances connaissent un franc succès avec une augmentation de 20 % des ventes entre 2013 et 2014.

La RT 2012 et la loi de transition énergétique contribuent à renforcer les actions et services d’efficacité énergétique. Quelles évolutions majeures voyez-vous désormais dans vos domaines d’activité pour 2016 (nouveaux produits, services) ?

La GTB/GTC est un outil essentiel pour visualiser les actions et les résultats d’efficacité énergétique dans un bâtiment. Elle permet d’adapter la production aux usages (réguler précisément, programmes horaires, inoccupation des locaux…), d’analyser les performances des équipements du bâtiment tout en déterminant les postes les plus énergivores pour les optimiser, mais aussi de partager les informations avec les usagers. En 2015, pour rendre accessible ces solutions à tous et à tous types de bâtiments, Codra a sorti une nouvelle solution intégrée de gestion technique du bâtiment : la box « Smart BMS ».

L’internet des objets fait son irruption en particulier pour l’habitat individuel et va continuer à se développer. En quoi cela change-t-il la donne pour vos produits et le tertiaire ?

L’IoT est une vraie tendance dans la domotique, un peu moins « visible » dans le tertiaire et dans l’industrie. Bien que l’essence même des solutions Panorama soit leur ouverture, l’utilisation de protocoles de communication standardisés et ouverts pour ces nouvelles sources de données sera sans doute une clé pour une adoption rapide par le marché. Un autre point sensible est la multiplication des volumes d’informations à traiter : cette notion de « Big Data industriel » est aussi intégrée dans les développements de nos logiciels Panorama. Enfin, nous travaillons également à l’amélioration de la présentation des informations et à leur contextualisation, pour faciliter une véritable création de « valeur ajoutée » pour l’exploitant et pour fournir la bonne information à la bonne personne.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte