Salon IBS 2015 : un mot de Franck Ferrari, président de Cap Technologie

Franck Ferrari, président de Cap Technologie / Crédit photo : Cap Technologie

A l’occasion du salon IBS 2015, Franck Ferrari, président de Cap Technologie, explique en quelques mots ce qui a changé dans son secteur d’activité entre IBS 2014 et aujourd’hui.

Sur le même sujet

IBS 2014, IBS 2015, quels sont les fondamentaux qui ont changé sur votre marché ?

Le but à atteindre pour les utilisateurs des bâtiments est intemporel : Economiser, garder un confort optimal. Pour maîtriser le coût des évolutions, beaucoup pensaient qu’imposer des protocoles standards et des systèmes ouverts était gage de réussite dans leur investissement. Malgré cela, le niveau requis des intervenants pour les évolutions de leur besoin imposait toujours de passer par des entreprises spécialisées.

L’évolution des UC, des langages de programmation, de la communication, et notre expertise dans le CVC, nous a permis de développer le « Concept SURE ».

L’utilisation de logiciels orientés « métier » qui intègrent « les profils utilisateurs », permet d’adapter le système au bâtiment et de le faire évoluer sans être un spécialiste. Les outils d’analyse sont également en pleine évolution, ils permettent des décisions plus adaptées. On passe ainsi au « Pilotage Intelligent ».

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte