DU SUR-MESURE POUR LA GARE DE BRÉTIGNY

© Sammode. Photo Xavier Boymond - Maître d’ouvrage : SNCF - Architecte : AREP, Pierre-Emmanuel Grandfils - Gares et Connexions (SNCF), Rémi Triballier - Installateur : Agence Bâtiment Énergie (SNCF) - Solutions éclairage : Sammode

L’enjeu était d’importance à la gare de Brétigny : le site a subi plus qu’une remise en état, une rénovation lourde de la gare a vu le jour moins de deux ans après l’accident de 2013, avec comme ligne directrice la sécurité. Sammode a été mandaté pour l’étude éclairage qui devait à la fois assurer une ambiance lumineuse confortable, garantir une bonne perception, tant pour les conducteurs de train que pour les passagers, et avec un impact environnemental limité.

Sur le même sujet

Partenaire de longue date de la SNCF, la société Sammode a relevé le défi en adaptant une solution LED au site de Brétigny. Le maître d’ouvrage avait établi un cahier des charges strict relatif aux performances des appareils d’éclairage. « Les trois interlocuteurs, à savoir l’AREP, Gares et connexions et l’agence Bâtiment Énergie, connaissent Sammode depuis longtemps, explique Boris Cosvin, responsable marketing, chez Sammode. Nous avons l’habitude de travailler ensemble, aussi lorsque nous avons proposé un tout nouveau produit qui était en cours de développement, nous avons été suivis par l’équipe de la maîtrise d’œuvre qui nous a accordé sa confiance. »

© Sammode. Photo Xavier Boymond

© Sammode. Photo Xavier Boymond

Uniformité et efficacité

« L’éclairage des espaces de circulation extérieurs nécessite l’utilisation de luminaires répondant aux contraintes spécifiques liées à la présence du public, aux besoins de performance lumineuse et d’efficacité énergétique ainsi qu’à la demande d’intégration esthétique. Ces environnements urbains sont des milieux exigeants où les luminaires doivent résister à la pollution, aux chocs, au vieillissement lié aux UV sans exiger beaucoup d’entretien. La gamme de luminaires Turner a été conçue spécifiquement pour cet usage », poursuit Boris Cosvin.

Le choix de la technologie LED s’est imposé immédiatement, pour plusieurs raisons : résistance des appareils aux fluctuations climatiques, haute efficacité lumineuse, baisse des consommations d’énergie, pérennité de l’installation. Les appareils, bien que protégés par un large auvent sur les quais, doivent fonctionner par tous les temps sans être altérés ni par les excès de chaleur, ni par des températures basses. De plus, leur durée de vie minimum de 50 000 heures (L80/B10) permet de réduire considérablement les opérations de maintenance. Le luminaire, Turner 70, a été spécifiquement adapté à la gare de Brétigny afin de fournir 100 lux moyens avec une uniformité de 0,5. Il présente un flux lumineux de 3 200 lm avec une température de couleur de 3 000 K. Les modèles les plus grands, 1 840 mm, ont été placés sur les quais, tandis que ceux de taille moyenne, 1 560 mm (2 700 lm), et plus petite, 1 275 mm, étaient positionnés dans les trémies d’escaliers.
La vasque composite anti-jaunissement protège les luminaires du rayonnement solaire. Constituée d’un corps en polycarbonate, elle comprend une couche de méthacrylate déposée en coextrusion, qui joue un rôle de barrière de protection contre les rayons UV solaires.

© Sammode. Photo Xavier Boymond

© Sammode. Photo Xavier Boymond

Les luminaires sont conçus pour résister à des chocs d’indice IK10. Leur étanchéité (IP68) garantit le maintien de leurs performances tout au long de leur durée de vie et leur permet de résister au nettoyage au jet à haute pression (IP69K). « La robustesse de l’enveloppe, la qualité des matériaux et des composants sont autant de gages d’investissement à long terme », commente Boris Cosvin.

Maintenance et gestion adaptées

Tous les appareils ont été positionnés suivant l’étude d’éclairage à des endroits stratégiques dans la gare afin de fournir la juste lumière là où cela s’avère nécessaire.
« Il était essentiel pour la maîtrise d’ouvrage de bénéficier d’une installation aisée et rapide, précise Boris Cosvin. Le luminaire Turner dispose d’un système breveté de connexion/déconnexion électrique automatique à la fermeture (Close’nConnect) et d’une prise débrochable étanche permettant à l’installateur d’éviter d’ouvrir le luminaire lors de la pose. Autre avantage, lors des interventions maintenance, il peut ouvrir côté opposé à l’alimentation pour changer les modules, ce qui simplifie considérablement les opérations de maintenance. De plus, en dissociant installation et maintenance, Sammode offre aux installateurs et aux équipes de maintenance une solution incroyablement simple pour un luminaire étanche. L’étanchéité du flasque et du presse-étoupe est réglée une fois pour toutes lors de l’installation du luminaire. »

© Sammode. Photo Xavier Boymond

© Sammode. Photo Xavier Boymond

Les petits abris ont été équipés par les appareils LUM70 ABRI SNCF 830 qui ont remplacé les anciens appareils dotés de tubes fluorescents. Ils intègrent des modules LED à haute efficacité avec une puissance consommée inférieure à 16 W (au lieu des 36 W consommés par les produits initiaux). Avec un flux lumineux de 1500 lm, ces appareils sont dimensionnés pour l’usage traditionnel des hublots et permettent notamment d’atteindre les exigences de l’arrêté accessibilité du 01/08/2006 pour les abords de bâtiments. De plus, ils possèdent des caractéristiques de robustesse d’enveloppe exigées dans les milieux industriels, qui les protègent des épreuves de l’environnement urbain, résistance à la pollution et aux usages intensifs, robustesse, étanchéité durable : IP68 et IK10.
Tous les luminaires sont compatibles avec des systèmes de détection de présence simple (ON/OFF) ou intègrent une fonction veille qui permet de toujours disposer d’un minimum d’éclairage (10 %). Ces dispositions ont permis de garantir la pérennité de l’installation tout en limitant les consommations, et ce, dans le respect de l’environnement.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte