Centre de formation et de perfectionnement en éclairage : catalogue 2016

Les métiers de l’éclairage doivent répondre à des exigences scientifiques, sanitaires et techniques de plus en plus complexes, en éclairage intérieur comme en éclairage extérieur. Depuis plus de 35 ans, le Centre de formation et de perfectionnement en éclairage (CFPE) dispense des formations reconnues dont le contenu est élaboré par l’Association française de l’éclairage. Une garantie d’expertise et de neutralité qui vaut aux formations du CFPE d’être utilisées comme référence dans les appels d’offres et offres d’emploi en éclairage intérieur comme en éclairage extérieur.

Sur le même sujet

Le CFPE forme les acteurs publics et privés : professionnels de l’éclairage mais aussi collectivités locales, enseignes de la grande distribution, distributeurs de matériel, établissements de santé, exploitants d’ERP, électriciens, maîtrise d’ouvrage… Les programmes du CFPE sont élaborés par l’Association française de l’éclairage. L’éclairage présente des défis nécessitant des connaissances de plus en plus pointues :
– un basculement vers l’électronique du métier,
– un parc d’éclairage à rénover, surtout le parc intérieur, qui est à 80 % non conforme,
– des enjeux économiques, environnementaux et sociétaux auxquels il faut savoir répondre,
– des bouleversements technologiques,
– une évolution réglementaire et normative (la norme européenne NF EN 13201 révisée doit paraître fin 2015). La formation est alors un outil indispensable pour appréhender ces changements.

Deux types de formations sont proposés :
– les « classiques », parcours élaborés par niveaux et domaines d’activité du stagiaire : initiation, base, maîtrise et perfectionnement. Les thématiques d’enseignement permettent d’acquérir une compréhension fine de l’éclairage et de ses enjeux : techniques, énergétiques, sociaux, scientifiques, réglementaires…
– les formations « à la demande », pour répondre aux besoins précis des acteurs. Plus de 350 formations à la demande ont déjà eu lieu à Paris et en région.

Se former en éclairage, une nécessité pour les professionnels et leurs clients, parce que :
– un éclairage mal conçu fait fuir les clients et diminue leur temps de visite,
– un éclairage mal conçu diminue de 8 % la productivité totale d’un salarié,
– un sur-éclairement ou un sous-éclairement favorise les TMS et accidents
du travail

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte