Interopérabilité : Legrand flirte avec Nest

Sur le même sujet

Après avoir présenté son programme sur l’Internet des Objets baptisé Eliot*, Legrand continue de promouvoir l’interopérabilité entre produits connectés dans le bâtiment. Aussi Legrand entend développer des produits pour la maison utilisant le protocole Weave de Nest propriété de Google. Convaincu que l’interopérabilité est une condition essentielle au déploiement de l’Internet des Objets dans le bâtiment, Legrand entend promouvoir les « langages ouverts », capables d’intégrer et de communiquer avec le maximum de systèmes tiers.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte