Magazine J3e, Mars 2016 : la parole aux femmes de la filière

J3, avec un “E”

Sur le même sujet

aybo«Plusieurs facteurs expliquent la sous-représentation des filles dans les métiers techniques :  les stéréotypes socio-culturels, le déficit d’image de certaines filières, l’orientation scolaire prédéterminée due à un manque de connaissance des métiers et du marché de l’emploi, et les contraintes organisationnelles des entreprises. »

À travers cette analyse d’Isabelle Le Corre, responsable au Centre des formations industrielles de la CCI Paris Île-de-France, c’est la réalité d’une filière professionnelle qui apparaît. Pour autant, nous avons réalisé que, même moins nombreuses, les femmes sont bien présentes dans les métiers du bâtiment et de l’énergie.

Et c’est ce que nous avons voulu mettre en avant, le temps d’un numéro.

Donner la parole aux femmes de la filière, c’est évidemment aborder les sujets de parité et d’égalité salariale, mais c’est surtout parler d’expertise, qu’elle soit technologique ou managériale. En plus de nos traditionnels dossiers, vous trouverez donc des analyses et points de vue argumentés sur les datacenters de proximité, la vétusté des appareils de chauffage, l’écoconception, l’accompagnement dans la transition énergétique ou encore l’engagement d’un grand groupe dans un programme onusien. Seule particularité : tous ont été écrits par des expertes. Le message de fond, rappelé en filigrane dans plusieurs témoignages et développé avec force par la présidente du Gesec, est finalement celui que porte j3e au fil des mois. Si l’industrie du bâtiment et la filière énergétique vivent de profonds changements, c’est à travers l’innovation sous toutes ses formes qu’elle pourra se réinventer et trouver ainsi un second souffle.

Retrouvez le numéro 842 du magazine j3e ici

Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte