iGuzzini : l’agence AIA de Nantes signe une mise en lumière dynamique

© Guillaume Satre. Solution éclairage / Lighting solution : iGUZZINI - Maître d’ouvrage / Contractor : Architectes Ingénieurs Associés - Conception lumière / Lighting designer : Philippe Laheux (AIA) - Ingénierie générale / Engineering : AIA ingénierie

Le bâtiment, qui abrite le siège régional Atlantique Vendée d’un groupe bancaire, s’inscrit dans une démarche d’architecture bioclimatique. Dans ce contexte, l’agence d’architecture AIA a laissé une large place à la lumière naturelle tout en contrôlant l’éclairage artificiel. C’est sur ce principe que repose le concept de la mise en lumière dynamique de l’atrium et du patio, qui met en œuvre des luminaires Zyl d’iGuzzini.

Sur le même sujet

Les bureaux modulaires, construits sur trois niveaux, entourent un patio, avec latéralement des plateaux sur cinq étages. L’entrée s’effectue par un atrium coiffé d’une verrière à 15 m de hauteur qui, de jour, laisse largement passer la lumière naturelle, et comporte un ascenseur panoramique desservant les différents niveaux.

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre. Les luminaires Zyl sont dotés de filins de suspension adaptés et de hauteurs différentes. Ils sont assujettis à un système de gestion qui permet la variation automatique de l’intensité en fonction des apports de lumière du jour ainsi que le changement des couleurs.

Afin d’éviter l’effet de « toit noir » à la tombée de la nuit, les architectes souhaitaient créer une animation lumineuse centrale sans toutefois nuire à la verticalité du grand hall. « Nous avons proposé d’installer des luminaires suspendus de verre, explique Philippe Laheux, concepteur lumière au sein de l’agence AIA. En parallèle, le maître d’œuvre avait pris le parti d’éclairer le patio situé au centre du bâtiment et entouré de plateaux de bureaux afin, là aussi, d’éviter la sensation de « trou noir » le soir, lorsque les employés quittent leurs bureaux. Pour répondre aux besoins de confort visuel des employés et dans un souci  d’harmonisation avec l’éclairage du hall, nous avons recherché un produit qui puisse se décliner dans les deux espaces. »

Stalactites et stalagmites de lumière
Pour le concepteur lumière, la LED allait de soi pour des raisons de réduction des consommations, mais aussi parce que la technologie offrait la possibilité de mettre en place un système de gestion permettant à la fois de créer un éclairage dynamique et un pilotage automatique des variations d’intensité et de couleurs. Philippe Laheux a opté pour le luminaire Zyl tubulaire, d’iGuzzini, dont le design est signé de Massimiliano Fuksas, qui se décline à la fois en suspension et en borne. Zyl est composé d’une base en acier Inox et d’un écran externe en polycarbonate translucide qui renferme un cylindre décoratif interne en méthacrylate transparent. Les LED, placées dans la base du luminaire, éclairent le cylindre interne qui réfléchit la lumière diffusée en douceur par l’enveloppe externe.

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

« Nous avons dû apporter quelques modifications aux modèles existants afin de les adapter parfaitement à notre cahier des charges. Nous avons notamment remplacé la LED unique blanche par trois LED RGB, changé les hauteurs de la base pour les bornes et conçu des filins de suspensions de façon à ce que les luminaires les plus bas ne descendent pas en dessous de 6 m de la verrière, poursuit Philippe Laheux. Ces changements ont été possibles grâce à l’aide de l’équipe d’iGuzzini France avec laquelle nous avons l’habitude de travailler et qui nous a permis d’aboutir à la borne que nous souhaitions. »

Un pilotage sur-mesure
Les couleurs bleu et vert des LED symbolisent les couleurs du siège régional bancaire Atlantique Vendée. À l’intérieur, les suspensions sont asservies, en intensité, aux apports de lumière naturelle et battent au rythme des Zyl extérieurs pour la couleur.
Le concepteur lumière a enregistré plusieurs séquences lumineuses afin de laisser aux techniciens du bâtiment le choix de la programmation lors d’événements particuliers.
« Les variations chromatiques s’effectuent à un rythme lent et utilisent des teintes relativement douces, l’idée étant d’accompagner l’arrivée et la sortie des employés, et non de créer un spectacle lumière », précise-t-il.

“Ces changements ont été possibles grâce
à l’aide de l’équipe d’iGuzzini France avec
laquelle nous avons l’habitude de travailler.
These changes have been possible thanks
to the iGuzzini France team with whom
we are used to working.

iGuzzini : AIA Agency from Nantes signs a dynamic lighting

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

The building, a bank group headquarters of Atlantique Vendée region, is part of a process of a bioclimatic architecture. In this context, the AIA architectural agency has given an important place to natural light while controlling artificial lighting. This principle has led to a dynamic lighting design for the atrium and the patio, in which Zyl luminaires of  iGuzzini have been implemented.

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

The office building is built on three levels surrounding a patio, with on the one side a five-storey tower. One enters the building via the atrium which is covered by a glass roof of 15 m high which lets in natural light during the day and from where a glass lift leads to the different levels. In order to avoid a “black roof” effect by nightfall, AIA architects wanted to create a central luminous animation without however breaking the verticality of the great hall. “We thought about installing glass luminaires”, explains Philippe Laheux, lighting designer within AIA. At the same time, the contracting authority had decided to illuminate the patio located in the centre of the building and which is  surrounded by office floors in order to avoid the “black hole” feeling in the evening, when employees leave their offices here too. To meet the visual comfort needs of employees and to harmonize with the lighting of the hall, we sought a product which could be installed in both spaces.”

Stalactites and stalagmites of light
For the lighting designer, choosing LED was obvious for energy savings purposes, but also because the technology offers the possibility of implementing a management system both to create dynamic lighting and use automatic control of the intensity and color variations of the light.
Philippe Laheux chose the tubular Zyl fixture of iGuzzini, of which the design is signed Massimiliano Fuksas, and which is available both in suspension and bollard. Zyl is composed of a stainless steel base and an external translucent polycarbonate screen which contains a decorative transparent methacrylate cylinder. The LEDs placed in the base of the luminaire, illuminate the inner cylinder that reflects the light, smoothly diffused by the external envelope.

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

©Guillaume Satre

“We had to make some changes to existing models to adapt them perfectly to our specifications. We notably replaced the single white LED with three RGB LEDs, changed
the heights of the bases of the bollards, and designed specific cables for the pendant luminaires so that the lowest luminaires should not hang lower than 6 m from the roof, continues Philippe Laheux. These changes have been possible thanks to the iGuzzini France team with whom we are used to working and who have helped us develop the exterior fixture we really wanted.”

A specific lighting control
The LED colours echo those of the company logo: blue for the Atlantique and green for the Vendée regions. Indoors, the pendant luminaires vary in intensity according to natural light, and flash the same colour rhythm as the outdoor Zyls. The lighting designer has programed several lighting sequences to allow technicians to choose lighting according to different events.
“Chromatic variations occur at a slow pace and use relatively mild tones, the idea being to accompany the arrival and exit of employees, and not to create a light show”, he says.
The DALI system, which controls each luminaire is connected to the building  anagement system and launches the desired lighting scenario. The contracting authority defined the final extinction of dynamic lighting depending on the occupancy of the premises.
In all, 65 pendant luminaires were arranged in the atrium and 135 bollards in the patio.

AIA associés
L’agence a été créée en 1965 par une équipe d’architectes et d’ingénieurs. Elle compte 26 associés et 58 partenaires qui animent un groupe de 610 collaborateurs permanents basés principalement à Paris, Lyon, Nantes, Lorient et Shanghai. AIA s’exprime également à travers des studios d’expertise dans les domaines suivants : Environnement, Paysages, Façades, Bois.
www.a-i-a.fr

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte