RES signe un contrat de régulation de fréquence avec National Grid

National Grid et RES travaillent ensemble en Grande Bretagne sur le premier service de stockage à l’aide de batteries électriques qui fournira une régulation de fréquence avec un temps de réponse inférieur à la seconde.

Sur le même sujet

National Grid et RES lancent en Grande-Bretagne le premier service de régulation de fréquence avec un temps de réponse inférieur à la seconde, par des batteries de stockage d’électricité

Dans le cadre de ce contrat de 4 ans, RES fournira 20MW de régulation de fréquence à l’aide d’installations de batteries. Ce nouveau service assistera National Grid à piloter l’offre et la demande de son réseau, un service qui nécessite de plus en plus d’innovation et de nouvelles technologies. Les services de ce projet, réalisé et exploité par RES, fourniront à National Grid un soutien à la régulation de fréquence de haute performance (équivalent de la réserve primaire), par la détection de la déviation de fréquence et pour un prix très compétitif. Ce projet sera opérationnel d’ici 18 mois.
RES et National Grid ont travaillé ensemble pour concevoir ce service innovant depuis 2014 ; ce travail qui a été précurseur à l’appel d’offres du National Grid en perspective pour fournir 200 MW de régulation de fréquence de haute performance.
Ce nouveau service pour National Grid bénéficie des résultats de la recherche et du déploiement à très grande échelle dans le monde (plusieurs GW) des batteries pour le stockage fixe d’énergie de grande capacités (MW et MWh) ainsi que et des batteries pour les véhicules électriques. La conséquence immédiate de ces réductions de coûts sera une baisse du coût final de l’électricité pour les consommateurs sur l’ensemble des marchés concernés. RES a déjà développé, construit et mis en service six projets similaires en Amérique du Nord.
Adam Sims, Responsable Grands Comptes au National Grid a dit:
“C’est la première fois que le stockage par batterie sera utilisé pour fournir un tel service de régulation de fréquence à action rapide sur le réseau électrique national en Grande-Bretagne. Cette technologie innovante nous permettra de répondre aux problèmes de fréquence en moins d’une seconde, qui va contribuer à maintenir l’intégrité du réseau. Ce service et le service de régulation de fréquence accrue à venir soutiendront le réseau pour nous amener vers un mixe énergétique avec des niveaux plus élevés d’énergie renouvelable à bas prix”
John Prendergast, Reponsable du Stockage chez RES, a dit:
Nous sommes ravis de travailler avec National Grid sur ce contrat. RES est déjà pionnier dans le domaine de la régulation de fréquence très rapide au Canada et est l’un des plus importants fournisseurs de ces services aux USA. Maintenant, développer ce service innovant avec National Grid est une étape majeure dans le développement des activités de stockage de RES en Grande Bretagne.

Le stockage de l’énergie peut jouer un rôle important en soutenant la transition du RoyaumeUni vers un système énergétique compétitif et faible en carbone. Nous pensons que ce contrat jouera un rôle important pour montrer ceci et encouragera les décideurs et les organismes de réglementation d’accélérer l’élimination des obstacles afin de déployer plus largement le stockage de l’énergie au Royaume-Uni.”

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte