Rencontre : André Bousquet fondateur de Meljac

André Bousquet crée Meljac en 1995 et lui donne ce nom en hommage à son village d’origine. Travaillant dans l’installation électrique, il devait créer ses propres platines car il ne trouvait pas ce qu’il souhaitait. 20 ans se sont écoulés et Meljac conçoit, fabrique et commercialise des appareillages électriques de luxe (interrupteurs, prises de courant, thermostats, sonnettes…) principalement sur-mesure.

Sur le même sujet

Ma vie est un enchainement de concours de circonstance. En 1999, lors de la tempête, le seul arbre de la rue est tombé sur notre atelier, détruisant tout. Ce fut en fait l’occasion de reconstruire les locaux et j’en ai profité pour ajouter un deuxième niveau et de me développer explique André Bousquet.

Extraordinairement attachant, cet aveyronnais a créé une entreprise à son image : convivial, honnête, franc, homme de parole. Pas de faux semblant, mais un extraordinaire instinct. André Bousquet a saisi les opportunités que seuls ceux qui vont de l’avant connaissent.

DSCN1444

Le sur-mesure comme marque de fabrique

En arrivant à l’usine Meljac de Villeneuve le Roi (94), on est surpris de trouver des arbres fruitiers au beau milieu d’une zone industrielle. Le Plan d’Occupation du Sol demandait des arbres ; j’ai donc voulu que chacun puisse se nourrir en récoltant les fruits mûrs : pommes, prunes, cerises. Ensuite, j’ai fait installer une vigne où chaque employé a un pied à son nom. Les vendanges sont l’occasion de rassembler les salariés autour de valeurs de partage et de confiance tient à préciser André Bousquet. Et je peux vous certifier que notre vin est très bon.

DSCN1457
Cette notion du travail bien fait dans un environnement sain n’empêche Meljac de voir grand et de satisfaire les exigences des clients issus du monde entier. Un tiers des produits sont fabriqués sur-mesure. Ce qui ne signifie que nous adaptons nos modèles à la demande des clients. Notre métier est de faire les plus beaux interrupteurs et prises confirme André Bousquet. Pas de confusion possible. Meljac ne fait que ce qu’il maitrise. La fayence, le verre, la porcelaine sont réalisées par des prestataires spécialisés puis travailler à l’usine par des ouvriers qualifiés. André Bousquet sait donner la chance à ceux qu’il rencontre. Les nationalités sont très nombreuses chez Meljac et pourtant pas de conflits. Chacun comprend les valeurs et la stratégie de l’entreprise. Une entreprise sur-mesure.

De l’artisanat automatisé

Fabriquées à la main, les créations Meljac sont le résultat d’une succession d’étapes minutieuses. A côté de chaque ouvrier qui réalise une étape manuelle se trouve les machines les plus en pointe. La main côtoie la machine à toutes les étapes du processus de fabrication : étude, usinage, gravure, chanfreinage, pose d’inserts, estampillage, polissage, traitement des plaques et des vis (bains et rinçages), brossage, vernissage, montage et conditionnement. Pour savoir préserver les compétences, Meljac a reçu les labels Origine France Garantie OFG et Entreprises du Patrimoine Vivant EP. Ces distinctions témoignent du savoir-faire de l’entreprise et de la qualité de ses produits. La réalisation des produits comprend une dizaine d’étapes (dont l’usinage, la gravure, le polissage, le traitement de surface…) et fait appel à la fois à des machines numériques de haute précision et à l’irremplaçable main de l’homme. Il en résulte une gamme standard et une importante fabrication de produits sur-mesure qui représente 35% de la production et 50% du Chiffre d’Affaires

DSCN1448

Des compétences internes.

La philosophie d’André Bousquet est de tout maitriser. Ainsi, en 2010, il rachète son sous-traitant de traitement de surface Béttencourt à Neuilly Plaisance et intègre également une unité de traitement dans son usine de fabrication, pour réagir vite aux demandes clients. De son côté, Béthencourt continue sa stratégie de développement et Meljac n’est pas son client exclusif. Au contraire, Meljac se sert des entrées de sa filiale pour pénétrer de nouveaux marchés.

Meljac travaille avec les plus grands architectes comme Joseph Dirant ou Gérard Faivre, et intégrateurs domotique comme Henri Domotique ou Roger Dubois. Présente sur la scène internationale, la société compte soixante revendeurs agréés, dont plusieurs à l’étranger, où le marché connaît un fort développement.

DSCN1488

Les chiffres

2 showroom / 2 ateliers / 65 collaborateurs / 60 revendeurs dans le monde / 35% de produits sur-mesure / 6,5 millions € CA / 2012 : label OFG Origine France Garantie /2015 : label EPV Entreprise du Patrimoine Vivant.

DSCN1483

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte