CITEOS : CPE de Rillieux-la-Pape

CITEOS CPE RILLIEUX_2016
CITEOS CPE RILLIEUX_2016

Rillieux-la-Pape choisit la Performance Énergétique avec Citeos pour son renouvellement urbain. La ville, de 30 000 habitants, a fait le choix d’un contrat gagnant-gagnant lui assurant des économies immédiates et durables. Un modèle particulièrement adapté aux villes moyennes.

Sur le même sujet

Citeos s’est vu confier le Contrat de Performance énergétique (CPE) de la ville de Rillieux-la-Pape, située en périphérie de Lyon (69). Conclu pour une durée de 9 ans et d’un montant de plus de 12 millions d’euros, ce contrat engage la marque Lumière et Équipements Urbains de VINCI Énergies auprès de la ville dans la mise en œuvre de sa politique de transition énergétique.

Un partenariat global pour un objectif précis : 52% d’économie d’énergie

Conçu pour que les économies d’énergie compensent les investissements initiaux sur la durée du contrat, ce projet global et de grande envergure porte sur quatre axes principaux.
– Le renouvellement de 69 % des installations d’éclairage public, qui permettra le déploiement de 5 400 luminaires intelligents sur les 6 150 que compte la ville. La systématisation de l’utilisation de technologies à haute performance comme les LED, associée à la maîtrise des durées de fonctionnement, la détection de présence et la variation de l’éclairage en fonction des besoins permettront d’atteindre les objectifs ambitieux de la ville en termes de performance tout en améliorant la qualité de  l’éclairage.
– La rénovation d’un quart des installations d’éclairage festif chaque année permettra une économie d’énergie de 57 %. L’attractivité sera également renforcée par la mise en valeur par la lumière très peu énergivore de six sites du patrimoine de Rillieux-la-Pape.
– L’installation de 1 015 m² de panneaux photovoltaïques sur les toitures des écoles et du pôle administratif couvrira 30 % des besoins en énergie de ces bâtiments publics.
– Des solutions de gestion performantes et engageantes sont mises en place pour une maîtrise totale des dépenses : 2 134 points lumineux stratégiques seront télé-surveillés pour une maintenance rapide et ciblée, le contrôle de la performance énergétique répondra à un protocole strict écrit par l’ADEME, le suivi des dépenses énergétiques sera informatisé pour un rapprochement précis avec les consommations.
«Notre engagement est total, puisqu’il est contractuel et chiffré, explique Jérôme Lelu, chef d’entreprise Citeos en charge de ce projet. Le contrat nous permet de gérer le projet en toute maîtrise la conception, la réalisation, l’exploitation et la maintenance des infrastructures. Un système de bonus-malus complète le dispositif : si les objectifs ne sont pas atteints, c’est à l’exploitant d’en assumer la responsabilité financière, et inversement en cas de surperformance des économies réalisées pour la collectivité. Le Contrat de Performance Énergétique est particulièrement adapté aux villes moyennes, qui souhaitent un retour sur investissement rapide et important

Un contrat intégré au cœur de la rénovation urbaine

Pour le maire Alexandre Vincendet, « le renouvellement urbain est un dossier prioritaire à Rillieux-la-Pape. Ces opérations de rénovation doivent nous permettre de porter une vision du développement économique, social et urbanistique de la ville sur plusieurs dizaines d’années. »
Avec un budget annuel de plus d’un million d’euros, l’éclairage public est un poste important pour Rillieux-la-Pape qui visait une réduction initiale de 40% des dépenses grâce au CPE. Il permettra au final de faire baisser la consommation de 52%, à l’issue des 9 ans du partenariat.
La municipalité peut ainsi maîtriser la hausse inéluctable du coût de l’énergie, et disposer d’une enveloppe d’investissement pour mener à bien un projet global et durable de rénovation à l’échelle de la ville toute entière.
La structuration du contrat sous la forme d’un CPE permet également la mise en conformité avec la législation : les ballons fluorescents, technologie d’éclairage obsolète et désormais prohibée, qui équipent 14% des points lumineux de la ville, seront facilement remplacés par des LED.
Un contrat « gagnant-gagnant », intégrant un système de bonus-malus sur les économies énergétiques effectivement relevées, qui permet à tout type de collectivité, quelle que soit sa taille, ses infrastructures et ses enjeux, d’initier une démarche d’investissement en vue d’économies immédiates et durables. Il met également à la portée de tout le territoire la démarche de smart city.

www.citeos.fr

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte