3 Questions à : Dominique Manet directeur général de Rittal SAS

Rittal SAS est le filiale française du groupe Rittal crée en 1961 et dont le siège est basé en Allemagne. Rittal est la principale entité du groupe familial Friedhelm Loh. L’effectif dans le monde atteint 11500 personnes et a réalisé en 2014 un chiffre d’affaire de 2.2 milliards d’euros. Avec une production journalière de 15 000 coffrets et armoires électriques au travers de ses 11 sites de productions sur 3 continents, Rittal est le leader mondial des solutions d’armoires et de coffrets pour l’industrie et les technologies de l’information.

Sur le même sujet

Propos recueillis par Jean-Paul Beaudet

j3e- Quels sont les domaines d’activités de Rittal ?

Rittal SAS qui a fêté ses 40 ans de présence en France en 2015 adresse avec ses 50 collaborateurs le marché industriel des utilisateurs finaux, des constructeurs de machines, des tableautiers et des installateurs aussi bien directement qu’au travers d’un réseau très important de distributeurs spécialisés.

La particularité de Rittal est d’offrir  la plateforme de solution d’armoires électriques, de climatiseurs, de composants de distribution et de courant la plus complète du marché. Cette offre appelée Rittal-The System permet à nos clients de disposer d’une plateforme de produits et d’accessoires disponibles sur stock dans ses 58 filiales. Le bureau d’étude de notre client français peut alors standardiser une solution qui sera approvisionnée par son sous-traitant en Asie sous quelques jours avec des références identiques. L’offre produits, constituée de plusieurs milliers de références standard, englobe l’habillage électrique, la distribution de courant, la climatisation, les infrastructures IT et les logiciels & services. Les systèmes conçus par RITTAL se retrouvent aussi bien dans l’ensemble des marchés industriels : infrastructures, agro-alimentaire, transport, énergies renouvelables, que dans les datacenters et les industtélécommunications.

j3e- Comment évolue la demande pour les coffrets et armoires électriques et quelles solutions nouvelles pouvez-vous proposer à vos clients ?

Les clients cherchent de plus en plus à gagner en time to market et en standardisation ce qui leur permet de développer leur propre valeur ajoutée autour du besoin de leurs clients et non de la conception en interne de solutions qui ne sont plus dans leur cœur de métier.

Avec plus de 1 500 brevets déposés dans le monde, la force de Rittal est d’innover constamment afin de développer des armoires électriques qui définissent des standards industriels. Cette standardisation permet de développer des plateformes qui conviennent à de multiples applications, une gamme très vaste d’accessoires pour une flexibilité totale.

Rittal peut ainsi s’appuyer sur l’aide de ses sociétés-sœurs Eplan, qui commercialise des logiciels de solutions d’ingénierie électriques et mécatroniques, et Rittal Automation System, qui invente des concepts d’automatisation des TGBT, pour offrir un concept unique de conception et de fabrication entièrement digitalisé pour la mise en place de l’industrie 4.0.

j3e- Pour la climatisation des armoires électriques, pouvez-vous nous rappeler quels sont les besoins des industriels et les solutions pour réduire la consommation de ces climatiseurs ?

52.9% des causes d’interruption des chaines de production sont dues à des pannes techniques. Les éléments les plus sensibles sont les postes haute-tension mais aussi les composants électroniques se trouvant dans les armoires électriques et les baies informatiques. Une majorité des arrêts ou des dysfonctionnements des installations électriques est d’origine thermique, bien souvent parce que les conditions climatiques ne sont pas sous contrôle.

En réalisant un bilan thermique scrupuleux et complet, on va pouvoir accroitre la durée de vie des équipements, réduire les couts liés aux arrêts en améliorant la maintenance prédictive, et assurer la continuité des lignes de production.

La climatisation fait partie de l’ADN de Rittal. En proposant des solutions de gestion thermique soit passives soit actives adaptées aux armoires et à l’application, Rittal va permettre aux industriels de faire des économies très importantes de couts d’exploitation et de maintenance. Mi 2015, Rittal a ainsi introduit une nouvelle gamme de climatiseurs Blue e+ qui permettent des économies d’énergie de 75% par rapport aux gammes précédentes et une gestion de la maintenance prédictive très optimisée. La société Daimler AG a testé ces nouveaux climatiseurs et a estimé les gains à 116 k€/an sur les 250 climatiseurs qu’elle prévoit de remplacer en 2016.

 

 

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte