Évènement : Salon/Conférence PCIM Europe 2016

PCIM Europe 2016 confirme sa position de premier salon dédié à l’électronique de puissance

Sur le même sujet

Après trois jours d’exposition, le salon PCIM Europe 2016 a fermé ses portes à Nuremberg (Allemagne) le 12 mai sur un résultat très positif. Au total, 93 entreprises représentées et 436 entreprises exposantes ont présenté à plus de 10 000 visiteurs professionnels (un chiffre en augmentation de plus de 10 % par rapport à 2015) les derniers développements et les dernières tendances et innovations dans le domaine de l’électronique de puissance.

Photo 1_DSC00686
Sur 21 500 m2 de halls de la foire de Nuremberg, les stands des grands groupes internationaux des fabricants de semi-conducteurs côtoyaient les stands plus modestes de PME, voire de start-up nombreuses dans le domaine des nouvelles technologies de semi-conducteurs. Les exposants et visiteurs ont tiré parti de ce salon spécialisé comme une plate-forme de communication vivante ainsi que pour discuter de solutions individuelles du domaine de l’électronique de puissance. Beaucoup de sociétés présentaient non seulement des composants, mais aussi des sous-ensembles complets permettant aux clients de concevoir plus facilement leur équipement.

PCIM est vraiment un salon international avec des sociétés venant du monde entier : forte présence des USA, du Japon, de l’Allemagne mais aussi de plus en plus de la Chine. Les sociétés françaises arrivent en 5e position au niveau de la Grande-Bretagne et de l’Italie.
Parmi les technologies en fort développement, on notera les nouveaux composants SiC et GaN qui montent en courant et en tension et sont particulièrement intéressants pour les convertisseurs en ambiance difficile, recherchant un rendement élevé, moins encombrants.

Messegeschehen

Messegeschehen

Des conférences techniques très suivies

Le point fort de PCIM est d’associer au salon un cycle de formations et conférences sur 5 jours présentées par des experts venant de l’université et de l’industrie. Ces présentations allient recherche appliquée et réalisations pratiques sur tous les sujets allant des nouveaux composants, leurs caractéristiques et mise en œuvre aux applications dans l’e-mobilité, le ferroviaire, les énergies renouvelables, les smart grids ou l’éclairage.

Poster Session

Poster Session

Tous ces secteurs étant de très gros utilisateurs d’électronique de quelques watts à plusieurs MW recherchent la fiabilité, l’efficacité énergétique dans la conversion de puissance, la compacité et une maintenance facilitée. Le choix était souvent difficile entre les 4 ou 5 exposés en parallèle, mais les échanges avec la salle de présentation pendant le temps réservé aux questions était toujours fructueux.

Messegeschehen

Messegeschehen

Chaque matin, tous les participants se retrouvaient pour les « Keynotes » où un spécialiste venait présenter l’état de l’art et le futur des technologies et marchés : le monde « post-silicium » avec Dan Kinzer, les « smart transformateurs » ou transformateurs électroniques par Pr. Johann Kolar de l’ETH-Zürich et Pr. Jens Merten de l’INES qui a présenté le futur de l’énergie solaire et son intégration dans les réseaux (intelligents). Des sujets suivis par plus de 770 auditeurs.

Messegeschehen

Messegeschehen

Et la date est déjà fixée pour PCIM 2017 : ce sera du 16 au 18 mai 2017 et sans doute avec le même succès.

 

Jean-Paul Beaudet

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire en remplissant les champs ci-contre ou utilisez votre compte